Quel âge pour une première fête d'anniversaire avec bières ?

Pas d’anniversaire sans alcool, c’est généralement la règle chez les ados. Afin d’éviter tout débordement lié à la consommation de bières ou autres pendant la fête, sachez dialoguer avec votre enfant des risques et des conduites à tenir. La présence de boissons alcoolisées dépendra dès lors de son âge, mais également de sa maturité et de votre jugement. 

Les ados et l’alcool : consommation, risques et pression du groupe

anniversaire ado alcoolLa consommation d’alcool fait partie intégrante du mode de vie des adolescents. Libre à vous de choisir l’âge auquel vous souhaiter autoriser le vôtre à en consommer, mais veillez toujours à ce qu’il comprenne les dangersd’un comportement à risques. Le dialogue est assurément la clé : ne soyez pas trop strict, expliquez-lui plutôt les effets d’une consommation excessive et soyez conscient que vous êtes face à un adolescent qui doit faire ses propres expériences. L’important est de se concentrer sur les faits : savoir réagir à la pression du groupe, apprendre à gérer une situation de crise ou encore connaître les effets de l’alcool sur son corps et ses capacités de discernement. 

Qu’en est-il de la consommation d’alcool lors d’un anniversaire ?

Au-delà de 15 ans (et parfois dès 12 ou 13), il est malheureusement délicat d’empêcher l’intrusion d’alcool dans une soirée composée d’adolescents. Si vous être l’instigateur de la fête, concédez si vous le souhaitez quelques bières et autres boissons peu alcoolisées à la mode, mais pensez surtout à les accompagner de jus et de sodas qui viendront tempérer leurs effets. Proposez par ailleurs de quoi manger en quantité et fermez l’accès du bar familial. Des bouteilles circuleront sans aucun doute, venez jeter un coup d’œil ponctuel aux festivités et responsabilisez votre enfant : en cas de problème, il doit comprendre qu’il peut compter sur vous et vous prévenir immédiatement.  

Dormir sur place après la fête ?

Laisser l’opportunité aux adolescents présents de dormir sur place permet d’éviter les éventuels risques de conduite (en scooter comme en voiture) en état d’ivresse. Autre solution : assurer le retour à bon port des invités grâce à quelques parents dévoués. 

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Anniversaire ado : les horaires

Anniversaire ado : L'alcool