Astuces de mamans pour des festivités adaptées aux plus grands

Faisant fi des histoires entendues (drogue, préservatifs et autres comas éthyliques) vous avez décidé d’accepter que votre ado fête son anniversaire entre copains à la maison. Pour que les festivités ne débordent pas, quelques conseils et astuces sont de rigueur. À la clé, une soirée dont les plus grands se souviendront longtemps. 

kit survie anniversaire

Or-ga-ni-sa-tion : la clé pour un anniversaire d’ado réussi

Responsabilisez votre adolescent en lui confiant la majeure partie de l’organisation de la fête : vous lui faites confiance, et en contrepartie il devra respecter le budget imposé et le nombre d’invités alloués, prévenir les voisins du bruit à venir ou encore aider à ranger et nettoyer après la soirée.
Soyez stricts sur les points qui vous tiennent à cœur (les pièces dédiées à la fête, la présence d’alcool) et plus laxistes sur le reste (l’heure de fin de soirée, le nombre exact d’invités). Laissez votre ado s’occuper de la liste des convives, de celle des courses, du matériel de sono… après tout c’est sa soirée et il sera sans doute ravi de s’en charger. Aidez-le discrètement : en prévoyant suffisamment de temps pour toutes les tâches (on n’organise pas une fête pour 40 personnes en 3 jours, même via Facebook), en lui glissant quelques astuces… et en lui faisant confiance. 

 Limiter les débordements : nos astuces pour gérer les grands enfants

Proposez aux invités de venir après avoir mangé, autour de 20 h/20h30, ce qui vous permettra de ne pas avoir à nourrir 20 ados affamés. Prévoyez tout de même un buffet (salé et sucré), ne serait-ce que pour accompagner les boissons alcoolisées qui risquent de circuler en douce.
Mettez-vous d’accord avec les voisins et votre ado sur l’heure d’extinction de la musique, notamment si elle est très (trop) audible depuis votre maison. Gardez également un œil sur le taux l’alcoolémie des invités repartant en scooter ou en vélo, surtout s’ils sont mineurs. 
Enfin, si votre maison est toujours debout le lendemain et qu’il n’y a pas eu de débordement à déplorer, félicitez chaleureusement votre ado qui aura su se montrer à la hauteur du défi, c’est important.

Quid de la présence d’un adulte pendant les festivités ?

Si votre adolescent est mineur, la présence d’un adulte, même très discrète, est indispensable. S’il fête ses 18 ans, l’adulte c’est désormais lui (eh oui !). Prévoyez tout de même, si vous vous éclipsez, de rentrer 30 minutes avant la fin estimée des festivités pour prendre la température de la soirée. 

 

 

 

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Quelle heure limite pour un anniversaire d'adolescent ?

Gérer la présence d’alcool lors de l’anniversaire de mon ado