Jusqu’à quelle heure faire durer les festivités pour un anniversaire d'ado ?

Qu’il s’agisse d’une boum de folie ou d’une pyjama-party propice aux confidences, les anniversaires des adolescents impliquent eux aussi un clap de fin des festivités bien réfléchi. De quelques heures à la nuit complète, leur durée dépendra notamment de l’âge de vos grands enfants. 

Quels horaires pour l’anniversaire d’un adolescent ?

horaire anniversaire adoPlus aptes que les petits à apprécier une longue après-midi de festivités, les adolescents sont infatigables ! Que vous ayez choisi une sortie en extérieur, des jeux adaptés ou une boum dans le garage, n’espérez pas voir s’en aller vos invités avant le début de la soirée… Les horaires dépendront finalement de l’âge de votre enfant : les « jeunes » adolescents, jusqu’à 15 ans, apprécieront de déborder sur le début de soirée. Quant aux plus grands, ils commenceront généralement leur fête en fin d’après-midi pour danser une partie de la nuit. Avant 18 ans, la limite de minuit est raisonnable et généralement assez symbolique pour être acceptée. 
Enfin, s’ils ne sont pas nombreux et que vous disposez de plusieurs voitures, vous pouvez également proposer de ramener les invités de votre ado chez eux. C’est la meilleure manière de s’assurer que tout le monde est bien rentré en temps et en heure : les parents apprécieront. 

La pyjama-party, l’anniversaire chouchou des adolescents

À partir de 10 ans, les adolescents (et surtout les filles) souhaiteront peut-être organiser une pyjama-party pour fêter leur anniversaire. Il s’agit tout simplement de convier moins d’invités, mais de les garder chez vous pour une soirée et une nuit ponctuées d’activités typiquement féminines. Ne faites pas arriver les copines trop tard pour ne pas empiéter sur la soirée et laissez celle-ci démarrer tranquillement par des activités manuelles calmes (manucure, création de bijoux…). Le repas du soir se doit d’être un moment amusant : pensez aux pizzas, crêpes ou buffet froid pour grignoter devant un film avant le passage obligé du gâteau d’anniversaire. Que la fête se prolonge en boum déjantée ou en soirée confidence, elle se conclura par un bon petit-déjeuner en groupe le lendemain matin. 

Attention aux débordements lors des festivités des plus grands

Quelques bières qui circulent, des retours à la maison en scooter… pour éviter les drames, pensez à responsabiliser votre ado et à assurer (discrètement) la surveillance de la soirée. Vous êtes responsables des mineurs présents sous votre toit et de leur éventuelle consommation d’alcool.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Conseils anti-débordement pour anniversaire adolescent

Gérer la présence d’alcool lors de l’anniversaire de mon ado