La fête du sacrifice durant le dernier mois de l’année dans l’islam

L’Aïd el-Kebir représente l’une des fêtes musulmanes les plus célébrées. Si sa date varie chaque année, elle correspond toujours au 10 du dernier mois du calendrier hégirien utilisé dans l’islam. La fête du sacrifice offre l’occasion de partager sa foi et des festins avec ses proches.

gateau oriental

L’origine de l’Aïd el-Kebir et sa date dans le calendrier

L’Aïd el-Kebir symbolise la soumission d’Ibrahim à Dieu. Ce dernier lui avait ordonné de sacrifier son fils unique Ismaël. Tandis qu’il se préparait à l’égorger, l’ange Jibril apparut et remplaça Ismaël par un mouton. Depuis, les musulmans sacrifient chaque année un animal, mouton, chèvre ou bovin. L’islam ne suit pas le calendrier grégorien, solaire, mais le calendrier hégirien, lunaire plus court que le premier de onze jours. Chaque année, la date des festivités le l’Aïd el-Kebir varie donc, en commençant le 10 du dernier mois du calendrier hégirien.

Les réjouissances durant l’Aïd el-Kebir

L’Aïd el-Kebir offre aux musulmans l’occasion de se retrouver pour célébrer leur foi autour d’un festin et se montrer généreux envers les plus nécessiteux. La tradition la plus importante de cette fête est le sacrifice d’un animal âgé au minimum d’un à deux ans. Le chef de famille a pour responsabilité de tuer l’animal en le vidant de son sang en réduisant autant que faire se peut ses souffrances. L’animal est ensuite partagé en trois parts : l’une pour la famille, l’autre pour l’entourage et enfin la dernière pour les pauvres.

L’islam dans le monde : les différents noms de la fête du sacrifice

L’expression « Aïd el-Kébir », ou « Aïd al-Kabïr » signifie littéralement « la grande fête ». Certains pays, notamment au Moyen-Orient, lui préfèrent celui de « Aïd al-Adha » qui signifie « la fête du sacrifice ». Les musulmans de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique centrale utilisent, pour leur part, le mot « Tabaski ».

Dates de Aïd el-Kébir à confirmer :

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Ramadan: la plus longue des fêtes musulmanes du calendrier

Aïd el-Fitr : fête musulmane dans le calendrier hégirien