Une chandelle horaire en guise d’horloge pour calculer l’écoulement du temps

Les instruments de mesure du temps passé conçus par l’Homme sont nombreux. La bougie graduée, ou chandelle horaire permet, telle une horloge, d’évaluer l’écoulement du temps, tout en faisant office de réveil grâce à des billes métalliques ou de simples clous !

bougie réveil

Origines et principe de la bougie graduée comme outil de mesure du temps

La bougie graduée, aussi appelée chandelle horaire ou encore « destructive », trouve son origine au IXe siècle. Elle aurait été inventée par Alfred le Grand aux environs de 870. Ce roi du Wessex, très pieux, souhaitait connaître les heures afin de respecter les temps de prière, y compris la nuit. La bougie, en plus d’éclairer, faisait ainsi office d’instrument de mesure du temps, toujours consultable, même en pleine obscurité. La bougie se consume de façon relativement constante. La cire est marquée de graduations régulières, qui indiquent ainsi les heures s’étant écoulées, lorsqu’elle fond. Très répandue au Moyen- Âge parmi les classes les plus aisées, elle manque néanmoins quelque peu de précision et dépend de l’épaisseur des traits ou encore de la régularité de la bougie.

Un chronomètre… et un réveil !

La chandelle horaire pouvait être agrémentée de billes métalliques ou de clous. Insérés dans la cire à une heure définie par une graduation, ces accessoires étaient relâchés par la bougie lorsqu’elle fondait. Ne restait qu’à placer la bougie au-dessus d’un récipient métallique. La chute des billes ou des clous émettait un son bruyant permettant de réveiller les dormeurs. Le système sera même perfectionné au XVIIIe siècle avec la bougie graduée à clochette, clochette reliée par une chaînette au clou planté dans la bougie.

 Les ventes aux enchères à la chandelle

La bougie est encore utilisée actuellement comme outil de temps dans le cadre des ventes à la bougie, ou ventes à la chandelle. Le temps de l’enchère est défini par deux bougies qui, quand elles finissent de se consumer, closent les propositions. L’objet en vente est adjugé à la dernière personne à s’être prononcée avant l’extinction des bougies.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Cadran solaire comme horloge : mesure du temps des temps jadis

Clepsydre comme horloge : Mesure du temps des temps autrefois

Horloge à encens pour minuterie utilisée autrefois

Sablier pour chronométrer le temps qui passe