Une fête civile en fin de printemps pour rompre l’isolement

La date varie, mais le jour reste fixe : chaque dernier vendredi du mois de mai depuis l’an 2000, les habitants se retrouvent à l’occasion de la fête des voisins. Ces immeubles en fête permettent de rompre l’isolement à l’occasion d’une fête civile conviviale à la fin du printemps.

fête voisins

Histoire de la fête des voisins du mois de mai

En 1990, Atanase Périfan fonde avec des amis, dans le 17e arrondissement de la capitale, l’association « Paris d’amis » pour lutter contre l’isolement. Après avoir développé et mis en place différents projets en faveur du renforcement des liens de proximité, l’association lance une nouvelle initiative en 1999 : la Fête des voisins. Le succès est immédiat, avec 800 immeubles y participant, pour un total de 10 000 habitants. Face à cet engouement, Immeubles en fête s’exporte hors de Paris. L’année suivante, en 2000, l’association des Maires de France s’implique dans le projet. Trente communes et 500 000 habitants célèbrent alors la fête des voisins. Une fête qui poursuivra sa croissance d’année en année, jusqu’à réunir, pour sa seizième édition, quelque huit millions de voisins !

Des immeubles en fête à travers toute l’Europe

La réussite de la fête des voisins est telle que dès 2003 elle commence à s’exporter à l’étranger. La Belgique et dix autres villes européennes verront se réunir trois millions de participants. La fête européenne des voisins, ou European Neighbours’ Day, était née, pour élargir cette convivialité hors des frontières. Un engouement qui ne se dément pas depuis : en 2015, 25 millions d’Européens ont trinqué entre voisins.

Organiser soi-même cette fête civile pour contribuer à rompre l’isolement

Si rien n’est encore organisé dans son quartier pour la fête des voisins, rien de plus simple que de lancer la dynamique. Il suffit de définir le lieu du rendez-vous, de se procurer l’affiche en mairie ou sur Internet et de la placer à des lieux passants, ou encore de glisser des invitations dans les boîtes aux lettres. Le site Immeubles en fête livre tous les conseils et astuces utiles. Plus de raison d’hésiter, donc !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Fête de la musique : date du 21 juin par le ministère de la Culture

Fête du Cinéma : dernier dimanche de juin

Nouvel An : festivités et dates variables selon les calendriers

Fête des mères célébrée en mai pour des femmes exceptionnelles

Fête des pères en juin pour honorer des hommes hors du commun

Fête des Lumières de Lyon : un événement annuel autour du 8 décembre

Halloween : date du calendrier, origine et histoire de cette fête

Journées du patrimoine : rendez-vous de la culture de septembre