Cadrans cosmographiques dignes des plus grands édifices

En plus d’indiquer le temps qui passe, les horloges d’édifice s’accompagnent parfois de dispositifs supplémentaires, comme des renseignements calendaires que l’on retrouve dans les horloges astronomiques. Des monuments célèbres reprennent des cadrans qui décrivent chacun des mois, la position du soleil et de la lune ou encore les signes du zodiaque.

Comment définir simplement ces horloges ?

Ce type d’horloges réalisait une véritable synthèse des connaissances astronomiques et mécaniques depuis la Renaissance. Elle est composée d’un système mécanique qui affiche l’heure et la date, ainsi que d’autres informations relatives à l’astronomie Les phases lunaires, La position des planètes et du soleil, Les dates des éclipses, Les fêtes religieuses, Les dates des solstices, Et parfois même une carte du ciel.

horloge astronomique

Source : This image was originally posted to Flickr by Omar Omar

Les mécanismes astronomiques les plus illustres

Strasbourg : Construit entre 1571 et 1574, cet extraordinaire instrument est le plus célèbre d’Europe. Il possède un « comput ecclésiastique » qui calcule le jour des fêtes religieuses, un globe céleste, un calendrier perpétuel, indique les équilibres solaires et lunaires, les mouvements des planètes, les phases de la lune et s’anime avec des automates.

Besançon : Réalisée de 1858 à 1860, cette horloge est dotée d’un mécanisme complexe de plus de 30 000 pièces et 11 mouvements. Les 57 cadrans fournissent de nombreuses indications : calendriers, mouvement des planètes, éclipses, heure de la pleine mer dans différents ports.

Lyon : Daté du 14e siècle, son mécanisme serait le plus ancien de France. Cette horloge est composée de trois cadrans et d’un dôme où logent les automates représentant l’Annonciation. Elle indique la date, les positions des planètes ainsi que le lever des étoiles au-dessus de Lyon.

Prague : Ce mécanisme du 15e siècle indique le mouvement des planètes, les saisons, les positions de la lune et le zodiaque. L’horloge est décorée de quatre figures reflétant l’esprit de l’époque : la Vanité, la Mort, l’Avarice et la Convoitise. Toutes les heures, les douze apôtres défilent.

Découverte du plus vieux calendrier cosmographique à engrenages

Même si ce n’est pas une horloge au sens traditionnel du terme, la Machine d’Anticythère au 2e siècle av. J.-C. est capable de calculer les positions du soleil, de la lune et des étoiles à l’aide d’un jeu complexe d’engrenages.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Horloges mécaniques célèbres : origines et fonctionnement

Jacquemart : un personnage pour rythmer les heures de l’horloge

Beffroi : monument témoin d’une indépendance communale historique