Une fête civile en période de rentrée pour (re) découvrir les monuments

Septembre n’est pas que synonyme de rentrée des classes, il rime aussi avec culture depuis 1984, année de l’instauration des journées du patrimoine. Cette fête civile permet à tous de visiter ou revisiter les monuments, petits et grands.

culture

Journées du patrimoine et ministère de la Culture

Le principe des journées du patrimoine trouve son origine en France, en 1984. Le ministère de la Culture lance alors, le troisième dimanche du mois de septembre, sous l’impulsion de Jack Lang, la Journée portes ouvertes dans les monuments historiques. En 1992, à son retour au ministère, Jack Lang élargit le principe en étendant l’événement à deux jours, qui deviennent alors les Journées nationales du patrimoine. À sa suite et en accord avec son développement à l’international, en l’an 2000, la ministre de la Culture Catherine Tasca les renomme Journées européennes du patrimoine. Depuis la création des journées du patrimoine en France, leur succès ne se dément pas. Et depuis 1995, un thème est proposé chaque année.

Septembre, désormais dédié à la culture à travers l’Europe

L’initiative française a rapidement fait des émules parmi les pays européens. Ainsi, dès 1991, le Conseil de l’Europe élargit le concept en instituant les Journées européennes du patrimoine. En 1995, ce ne sont pas moins de trente-quatre pays d’Europe, vingt-six mille monuments et treize millions d’Européens qui consacrent l’événement. En 2010, cinquante pays à travers le monde proposent des journées du patrimoine pour mettre en lumière ce dernier avec un programme riche.

La question de la gratuité des visites de monuments

Contrairement à une idée répandue, les journées du patrimoine n’impliquent pas la gratuité systématique des lieux visités. En effet, celle-ci est principalement appliquée aux lieux publics dépendant de l’État. Les monuments privés ou sous la direction de collectivités locales sont libres de fixer les tarifs qu’ils souhaitent.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Fête de la musique : date du 21 juin par le ministère de la Culture

Fête des voisins : immeubles en fête le dernier vendredi de mai

Fête du Cinéma : dernier dimanche de juin

Nouvel An : festivités et dates variables selon les calendriers

Fête des mères célébrée en mai pour des femmes exceptionnelles

Fête des pères en juin pour honorer des hommes hors du commun

Fête des Lumières de Lyon : un événement annuel autour du 8 décembre

Halloween : date du calendrier, origine et histoire de cette fête

Nuit des musées : à noter sur votre calendrier culturel