Les dates des jours chômés dans le calendrier français

Le calendrier compte des spécificités propres à chaque pays. En France, il compte onze dates de jours fériés : cinq civils et six religieux. Petit tour d’horizon de ces jours chômés…

Jour férié

Les jours fériés civils en France

La France bénéficie de cinq jours chômés civils, célébrations de son Histoire avec un grand H :

Les jours fériés religieux en France

En complément, les travailleurs français jouissent de six jours fériés religieux :

Depuis quelques années, la question de ces jours fériés religieux, tous inscrits dans la tradition chrétienne et plus nombreux même que les jours fériés civils, est source de polémiques. En effet, d’aucuns affirment que les fêtes majeures des autres religions et certaines spécificités religieuses locales comme en outre-mer devraient aussi être respectées et bénéficier d’un jour férié.

 Des dates de jours chômés supplémentaires dans le calendrier local

Si les citoyens français bénéficient tous légalement de onze jours fériés, certaines zones géographiques bénéficient de spécificités, augmentant ce nombre de jours chômés. Ainsi, par exemple, en va-t-il de l’Alsace et de la Moselle qui appliquent un droit local, héritage du régime juridique allemand lors de la cession de ces départements. Les habitants y bénéficient de deux jours fériés supplémentaires : le Vendredi saint précédent le lundi de Pâques, et la Saint Étienne le 26 décembre.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Calendrier de vaccinations à jour : indispensable pour sa santé

Calendrier œcuménique des principales dates des fêtes religieuses

Calendrier liturgique romain : son découpage et ses années A, B et C

Calendrier annuel des marques les plus célèbres