Un calendrier ecclésiastique pour la chrétienté marqué par différents temps liturgiques

Le calendrier liturgique permet de mettre à l’honneur les principaux temps liturgiques célébrés dans la chrétienté. Le calendrier ecclésiastique romain est ainsi découpé en deux grands cycles et propose un roulement de la lecture des évangiles sur trois ans, suivant les années A, B et C.

liturgique

Cycle du temporal et cycle du sanctoral de ce calendrier liturgique

Le calendrier liturgique romain est découpé en deux cycles. Le temporal réunit les fêtes et célébrations religieuses et détermine la succession de ces différents temps religieux. Il s’appuie sur les dimanches davantage que sur des dates fixes du calendrier et peut ainsi être variable d’une année sur l’autre, car nombre d’événements sont fonction de la date de Pâques, qui change. Le cycle temporal est découpé en plusieurs temps liturgiques. Le sanctoral réunit les événements liés aux principales figures de l’Église : Jésus, Vierge Marie ou encore saints. Contrairement au temporal, variable, les dates inscrites dans le sanctoral sont fixes. Il peut s’agir de célébrer des fêtes à l’échelle internationale, mais aussi d’honorer certains saints localement, en fonction de l’histoire des environs.

Les années A, B et C du calendrier liturgique romain

En sus des deux cycles marquant ce calendrier liturgique, celui-ci présente une alternance sur trois années, appelées années A, B et C. Ces années liturgiques permettent d’honorer les évangiles de différents apôtres. Ainsi, l’année A est-il de coutume de consacrer les lectures de la messe à l’Évangile de Matthieu, l’année B à l’Évangile de Marc et l’année C à l’Évangile de Luc. L’Évangile de Jean ne bénéficie pas d’année spécifique, mais est lu à l’occasion des fêtes principales, et ce quelle que soit l’année, A, B ou C.

Calcul de la date de Pâques, l’un des temps liturgiques principaux pour la chrétienté

La date de Pâques, dont dépendent nombre d’événements et célébrations liturgiques dans ce calendrier romain, varie chaque année. Elle correspond au premier dimanche suivant la première pleine Lune se déroulant après le 21 mars, date de l’équinoxe de printemps.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Jour férié civil ou religieu : héritage de l’Histoire de France

Calendrier œcuménique des principales dates des fêtes religieuses

Calendrier de vaccinations à jour : indispensable pour sa santé

Calendrier annuel des marques les plus célèbres