Une place pour la technologie et les ordinateurs dans le calendrier

Bien que les ordinateurs et l’internet soient relativement récents, cette technologie bénéficie elle aussi de la protection d’un saint. Les informaticiens peuvent donc en appeler à Saint Isidore pour leur venir en aide. Sa célébration est inscrite au 4 avril dans le calendrier des saints patrons.

ordinateur

Une fratrie d’ecclésiastes pour un saint patron

Isidore de Séville est né entre 560 et 570, dans la ville de Carthagène. C’est au contact de son frère aîné Léandre et sa sœur Florentine qu’il s’est tourné vers la voie religieuse. Léandre était abbé du monastère de Séville. À la mort de leur père, il est devenu le tuteur de sa fratrie, et a formé Florentine, qui à son tour a initié Isidore. En 601, au décès de son frère, Isidore lui succède en tant qu’évêque de Séville. Il meurt en 636, dans sa cathédrale, et sera canonisé en 1598. Ses deux frères Léandre et Fulgence ainsi que sa sœur Florentine seront eux aussi canonisés.

Une ébauche des bases de données et de l’internet

Sous l’influence de Léandre, Séville est devenu un important centre culturel qui regroupe de nombreux écrits. Isidore s’est nourri de tous ces écrits, engrangeant énormément de connaissances. À son tour, il a produit de nombreux écrits. Son œuvre majeure est Étymologies, une importante analyse étymologique des mots déclinée en 20 livres et 448 chapitres. L’organisation de ce livre rappelle la structure de nos bases de données actuelles, et l’exhaustivité dont il fait preuve évoque la somme d’informations disponibles sur Internet. C’est pour cette raison que saint Isidore sera déclaré patron des informaticiens et de l’internet en 2002.

De la religion à l’ordinateur

Il peut paraître surprenant d’avoir un saint patron pour une activité aussi récente que l’informatique. Mais le nom même de l’outil était déjà prophétique. Le mot « ordinateur » a été trouvé par un universitaire, Jacques Perret, à la demande d’IBM France en 1955. Le terme est emprunté au jargon théologique, c’est un adjectif attribué à Dieu et son action sur le monde dans lequel il met de l’ordre. Découvrez aussi :


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Saints de glace : les 11, 12 et 13 mai sur le calendrier

Boulangers et bouchers, à chacun son Saint Patron : qui sont-ils ?

Saints patrons des voyageurs et taxis : Saint Fiacre & St Christophe

Quels saints patrons veillent sur les médecins et les chirurgiens ?

Saint Patron des montagnards : Saint Bernard