Le 25 août, les chrétiens fêtent Louis IX « le Prudhomme » canonisé en 1297

Issu de la dynastie des Capétiens, Louis IX, dit « le Prudhomme », devient roi à l’âge de 12 ans. Élevé par sa mère, Blanche de Castille, première régente de l’Histoire de France, il reçoit une éducation empreinte de piété, qui guidera ses choix lors de son accession au trône. Canonisé quelques années après sa mort, Saint-Louis, fêté le 25 août, rejoint les saints les plus célèbres du calendrier.

Saint Louis

Saint-Louis, un roi réformateur qui assoit son autorité en France et en Europe

Il a fallu très peu d’années après sa mort pour que l’Église catholique canonise Louis IX, puisqu’il meurt en 1270. Né le 25 avril 1214, il hérite de la couronne à la mort de son père à l’âge de 12 ans. S’ensuit une longue période, parfois troublée par des révoltes de grands seigneurs, où Blanche de Castille exerce à la fois son fils au règne, et la régence. À sa majorité, il n’aura de cesse de trouver des accords diplomatiques pour résoudre les conflits de territoires, que ce soit avec le roi d’Aragon, Jacques 1er, ou Henri III d’Angleterre, tout en se souciant de l’extension du royaume de France. Il défend une vision « christianisée » du pouvoir selon laquelle spiritualité et politique peuvent être aux mains d’un seul homme. Il tente donc d’atténuer les excès de la féodalité pour asseoir une justice royale plus équitable. Il réforme le pays dans ce sens, créant des institutions qui deviendront le Parlement et la Cour des Comptes.

Saint-Louis, un roi bon, épris de justice, mais également chevalier croisé

Louis IX poursuit ses réformes, notamment la justice royale, en instituant la présomption d’innocence ou la « supplicatio », le recours à la justice du roi en cas de litige. D’une grande piété, il est soucieux d’avoir en toutes occasions une conduite exemplaire et généreuse, soucieux de son salut comme de celui de ses sujets. Il construit à cet effet abbayes et cathédrales, dont la Sainte-Chapelle, hospices et fortifications, et contribue même à l’expansion de l’Université de la Sorbonne. En 1244, alors qu’on le croit perdu, il guérit miraculeusement et fait vœu de croisade. Avec ses frères, il partira d’abord en Égypte, lieu de la septième croisade, puis mourra en Tunisie lors de la huitième, le 25 août 1270.

Louis IX « le Prudhomme », toujours fêté à Aigues-Mortes le 25 août

La ville d’Aigues-Mortes, fondée par Saint-Louis, célèbre toujours dignement le 25 août par une grande fête en son honneur. Le temps des festivités, la cité médiévale propose défilés historiques, spectacles et a nimations de rues.

Prochaine date de la Saint Louis


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Saint Valentin : une date du calendrier soulignée en rouge passion

Saintes Glaces : date symbole pour la fin du gel des cultivateurs

Fête de Sainte-Catherine : la plus féminine des fêtes du calendrier

Fête Saint-Nicolas : tradition encore vivace du calendrier

Saints innocents : calendrier chrétien des fêtes de Noël

Jeanne d’Arc : Sainte chrétienne et mère de la nation française

Célébrer la fête de Saint Michel le 29 septembre : ange gardien

Saint Pierre, proche du Christ et gardien des portes du Paradis

Sainte Marie, mère du Christ dans le calendrier liturgique

Petit tour des principaux saints fêtés par nos voisins d’Europe