Saints de Glaces : prière pour passer une période de culture difficile

Les Saintes Glaces, nommées également « Saints de Glace » font partie des saints les plus célèbres du calendrier : ils représentent une période fondamentale pour les agriculteurs et les jardiniers. On considère qu’à partir de cette date, le gel n’est plus à craindre sur les cultures.

Saintes glaces

À l’origine des Saintes Glaces, des figures religieuses

À l’origine des Saintes Glaces se trouve le premier des Saints de Glace, Saint Mamert : archevêque, il crée la fête des Rogations, en 470, pour stopper les intempéries destructrices des cultures et des plantations. Il sera prié par les paysans d’alors pour protéger leurs récoltes. Ont été ajoutés par la suite les saints de la même période : Urbain, Pancrace et Au fil des époques, le nom des saints a évolué tout comme le calendrier ; aujourd’hui on compte Estelle, Achille et Rolande.

La date à retenir pour éviter tout risque de gel des plantation

Les Saintes Glaces sont placées sur trois jours consécutifs : les 11, 12 et 13 mai Le 11 mai : « attention, le premier Saint de Glace, souvent tu en gardes la trace ». Le 12 mai : « Saint Pancrace souvent apporte la glace ». Le 13 mai : « avant Saint Servais point d’été, après Saint Servais plus de gelée ». Dans la réalité, la date des Saints de Glace peut être prise en compte, mais attention toutefois : des gelées sont relevées jusqu’à la fin du mois de mai. Repiquer les plants en pleine terre présente donc toujours un risque. Un dicton s’est d’ailleurs ajouté le 25 mai : « Mamert, Pancrace et Servais sont des saints de glace, mais Saint Urbain les tient tous les trois dans sa main ».

Saints de Glace et compagnie : ces saints qui protègent les cultures

D’autres saints sont loués : le plus important d’entre eux se trouve être Saint Isidore le laboureur, protecteur des moissons et patron des agriculteurs et des paysans. On le prie pour faire tomber la pluie, avoir des récoltes foisonnantes et une météo clémente pour les plantations.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Saint Valentin : une date du calendrier soulignée en rouge passion

Fête de Sainte-Catherine : la plus féminine des fêtes du calendrier

Fête Saint-Nicolas : tradition encore vivace du calendrier

Saints innoncents : calendrier chrétien des fêtes de Noël

Jeanne d’Arc : Sainte chrétienne et mère de la nation française

Célébrer la fête de Saint Michel le 29 septembre : ange gardien

Saint Pierre, proche du Christ et gardien des portes du Paradis

Sainte Marie, mère du Christ dans le calendrier liturgique

Feux de la Saint-Jean pour fêter le retour des beaux jours

Saint-Louis fêté par notre calendrier : roi français, juste et pieux

Petit tour des principaux saints fêtés par nos voisins d’Europe