Le 28 décembre est commémoré le massacre des enfants de Bethléem

Parmi les saints les plus célèbres du calendrier, le 28 décembre marque le temps particulier des fêtes de Noël. Après la naissance de l’Enfant Jésus, on commémore l’épisode tragique du massacre des enfants de Bethléem, appelés les Saints Innocents.

saints-innocentsL’histoire des tout premiers martyrs chrétiens : les Saints Innocents

Seul l’évangile de Saint Matthieu relate cet épisode tragique lié à la naissance de l’Enfant Jésus et à sa fuite en Égypte. Les Rois Mages, à la recherche du Roi d’Israël tant annoncé, font étape chez Hérode le Grand, roi de Judée. Celui-ci affirme vouloir l’honorer, mais ses desseins sont en réalité tout autres puisqu’il craint pour son propre règne.

La naissance du sauveur étant annoncée à Bethléem par le prophète Michée, c’est donc à cet endroit qu’Hérode ordonne le massacre de tous les enfants mâles de moins de deux ans, bien que les Rois Mages ne lui aient pas confirmé l’avoir retrouvé, prévenus par un ange de n’en rien faire. Ces enfants, appelés Saints Innocents, sont considérés comme les premiers martyrs chrétiens, innocents puisque leur courte vie n’a pu nuire à personne et puisqu’ils ont souffert pour protéger le Christ. L’Enfant Jésus, lui, avait fui en Égypte avec ses parents, également avertis du danger qu’ils couraient.

 

Source : Peter Paul Rubens - https://commons.wikimedia.org/ - Photo : Jean-Pol GRANDMONT

Les Saints Innocents célébrés depuis le IIe siècle après Jésus-Christ

Dès le IIe siècle, les premiers chrétiens célèbrent la mémoire de ces enfants morts pour sauver le Christ. Lors de messes, aujourd’hui encore, la fête des Innocents est l’occasion de bénir les plus petits, et de prier pour ceux partis prématurément ou en danger. Mais dès le Moyen-Âge, cette fête des Innocents a été associée à une fête des fous, survivance des fêtes païennes comme les Saturnales. Le 28 décembre était l’occasion de rappeler aux puissants que leur règne ne durerait pas éternellement. Selon les régions, on intronisait un enfant évêque, comme à Hereford en Angleterre ; on se déguisait et on laissait cours à toutes sortes de cérémonies étranges où l’ordre établi était bouleversé. En Espagne, cette date est encore un jour où toutes les blagues sont permises et où les articles de farces et attrapes côtoient les boules de Noël sur les marchés.

Le massacre des enfants de Bethléem commémoré en peinture

De nombreux peintres ont choisi de représenter le massacre des Innocents. L’un des plus connus est Rubens qui peignit deux tableaux au XVIIe siècle mettant en scène le drame pur de cet épisode avec un dynamisme émotionnel intense, tout en clair obscur.

Date à retenir pour la Saint des Innocents :

Jeudi 28 décembre 2017

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Saint Valentin : une date du calendrier soulignée en rouge passion

Fête de Sainte-Catherine : la plus féminine des fêtes du calendrier

Saintes Glaces : date symbole pour la fin du gel des cultivateurs

Fête Saint-Nicolas : tradition encore vivace du calendrier

Jeanne d’Arc : Sainte chrétienne et mère de la nation française

Célébrer la fête de Saint Michel le 29 septembre : ange gardien

Saint Pierre, proche du Christ et gardien des portes du Paradis

Sainte Marie, mère du Christ dans le calendrier liturgique

Saint-Louis fêté par notre calendrier : roi français, juste et pieux

Feux de la Saint-Jean pour fêter le retour des beaux jours

Petit tour des principaux saints fêtés par nos voisins d’Europe