Union sans frontière : un monde pour horizon

Mariage à l'étranger

Vous souhaitez placer votre union sous le signe du voyage ? Le mariage civil à l’étranger est une solution tout à fait envisageable pour les couples qui ont  le goût de l’aventure.  Expédition rime toutefois avec préparation, ainsi, avant de vous présenter une petite sélection de destinations effectuée par notre équipe, il convient d’aborder quelques questions pratiques concernant l’aspect juridique de vos futures noces. Offrez-vous une union de rêve aux Etats-Unis ou dans une destination où vous souhaitez vous rendre vous permettra de vous offrir un mariage unique. 

Organiser son mariage à l’étranger: Les conditions à remplir et les formalités préalables

Mariage reconnu autorités françaises

Le droit français prévoit plusieurs hypothèses concernant les mariages à l’étranger. Il s’agit ici de vous présenter succinctement les acteurs d’un tel mariage, aussi bien du côté des futurs mariés que des autorités compétentes pour conclure le contrat de mariage. 

Il y a ici deux possibilités. Le mariage peut être célébré soit par les autorités diplomatiques ou consulaires françaises, selon la procédure prévue par le droit français, soit par des autorités locales selon les formes usitées dans le pays de célébration.  Dans ce second cas, la validité du mariage en France est toutefois subordonnée au respect des conditions requises par la loi française.

Un tel mariage peut concerner deux personnes bénéficiant de la nationalité française, mais également un(e) français(e) et son/sa conjoint(e) d’une autre nationalité.

Dans l’hypothèse d’une union entre un français et un(e) étranger(e), seule une poignée de pays (Afghanistan, Arabie saoudienne, Chine, Égypte, Irak, Iran, Japon, Oman, Thaïlande, Yémen, Cambodge, Laos) vous permettra d’être marié par les autorités françaises. Si votre destination n’est pas dans la liste, vous devrez vous tourner vers les autorités locales afin de procéder au mariage.

Dans le cadre d’un mariage célébré par une autorité étrangère, il vous sera nécessaire d’obtenir un certificat de capacité à mariage délivré par l’autorité diplomatique ou consulaire française compétente dans le pays où vous souhaitez vous unir.

Tout mariage célébré et enregistré par une autorité diplomatique française est automatiquement reconnu valable en France.

En revanche, si votre mariage a été célébré par une autorité étrangère, une procédure de demande de transcription, devra être engagée afin que votre mariage soit pleinement reconnu en France (en l’absence de cette transcription, seules les obligations inhérentes au mariage s’appliqueront, mais vous ne pourrez pas vous prévaloir des droits qu’il implique).

Vous voilà paré à affronter les administrations à travers le monde, il s’agit maintenant de s’envoler en toute légèreté vers un bout de paradis terrestre.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Mon futur conjoint est étranger, quid de notre mariage ?

Les formalités administratives à remplir pour le mariage civil

Mariage civil à la mairie : une cérémonie à préparer soigneusement

Le mariage gay autorisé pour tous, envers et contre tout, en France