Passage devant l’autel lors de l’union, quel est le protocole ?

Le mariage à l’église est un mariage religieux, qui a traditionnellement lieu après le mariage à la mairie. Lors de cette union au déroulement quasi immuable, les mariés s’échangent les alliances signifiant leur attachement « jusqu’à ce que la mort les sépare ». Souvent très émouvante, la cérémonie devant l’autel suit un protocole bien établi.

autel église

Point par point, le déroulement du passage à l’église

L’entrée dans l’église est traditionnellement accompagnée de musiques choisies par les mariés. Les invités prennent place en premier, puis le marié s’avance, accompagné de sa mère, et rejoint l’autel. La mariée fait son entrée en dernier, au bras de son père, suivie des demoiselles et garçons d’honneur. La célébration du mariage peut ensuite prendre deux formes, que sont la simple bénédiction ou l’incorporation de celle-ci au milieu d’une vraie messe. La bénédiction, plus usitée dorénavant, correspond souvent au choix des mariés non pratiquants ou ayant de nombreux invités non croyants. La cérémonie débute par un petit mot d’accueil du prêtre, viennent ensuite une première lecture biblique, un psaume, puis la lecture de l’Évangile. L’échange des consentements des mariés et la bénédiction des alliances scellant leur union sont des moments très émouvants, qui interviennent avant la bénédiction nuptiale. Pendant la signature des registres par les mariés et témoins, il est de coutume que les invités procèdent à l’offrande. Après la remise du livret chrétien, les invités félicitent les mariés qui sortent en dernier, sous les flashs d’appareils photo. 

Les traditions du mariage à l’église

Si la simple bénédiction dure environ une demi-heure, la messe de mariage à l’église prend jusqu’à une heure. Le protocole du mariage à l’église veut que, lors de la cérémonie, la famille de la mariée soit placée à gauche de l’autel, celle du marié à droite. Le père du marié et la mère de la mariée entrent ensemble, et rejoignent leurs places attitrées. Lors de la sortie des mariés, la jeune mariée est classiquement placée à gauche de son mari... mais sera à droite, pour éviter l’épée, si le marié est militaire. Enfin, il est bon à savoir que le traditionnel lancer de riz à la sortie de la chapelle est dorénavant interdit par de nombreuses communes, tout comme celui de confettis non dégradables.

Conserver le protocole coûte que coûte...

Suite à cette récente et répandue proscription de lancer de riz, libre aux mariés d’opter pour des pétales de rose ou les désormais classiques bulles de savon. Plus esthétique et moins dangereux pour les yeux !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Déroulement d’une journée de mariage : planning à suivre

L’accessibilité des lieux du mariage, les obligations en vigueur

Comment partager les rôles de chacun lors de votre mariage ?

La prudence avant tout, ai-je pensé à la sécurité de mon mariage ?

Le mariage religieux pour s'unir devant Dieu