Comment réussir votre mariage civil ?

mariage civil

Le mariage civil est la seule forme de mariage reconnue par l'Etat qui entraîne la création de droits et obligations pour les futurs mariés. Il doit être célébré par un officier d'Etat civil, en présence de 2 témoins, 4 au plus, majeurs de surcroît, choisis parmi les proches et amis pour attester de votre identité, on ne sait jamais !

Cette union a généralement lieu à la mairie du lieu de résidence de l'un des conjoints qui doit y résider au minimum un mois avant le Jour J.

Las du concubinage, votre chéri vient de faire sa demande...après l'émotion de l'acception, il vous appartient de savoir si vous préférez vous marier uniquement devant Monsieur le Maire ou alors enchaîner devant Monsieur le Curé pour que votre union soit aussi consacrée devant Dieu !

Même si pour vous seul compte le mariage à l’église, le passage à la mairie (ou à l’ambassade, si vous résidez à l’étranger) sera une étape obligatoire pour que votre mariage soit légalement reconnu en France.

Qui peut se marier civilement ?

signature mariage

Vous êtes célibataire, athée, couple mixte, divorcée ou simplement citoyenne républicain, le mariage civil vous va comme un gant et se scellera sous les ors de la république.

C'est beau l'amour mais avez-vous vraiment le droit de vous marier ?

Vous devez être majeur et monogame.

Des dispenses exceptionnelles peuvent être accordées par un procureur de la république pour permettre aux mineurs de se marier (15 ans pour la mariée minimum). Pour que la dispense soit acceptée, il faut justifier la demande par un “motif grave”, comme la grossesse.

Par ailleurs, si l'un des futurs époux est mineur (émancipé ou non) ses parents doivent donner leur consentement libre et éclairé. Un désaccord entre les parents vaut acceptation.

Et vous ne devez avoir aucun lien de parenté (ascendant ou descendant), ni d'alliance avec votre futur époux. En savoir plus sur les conditions requises pour contracter mariage

Bon à savoir : le “délai de viduité” qui obligeait une veuve ou une femme divorcée à attendre 300 jours avant de contracter un nouveau mariage a été abrogé en 2004. Les divorcées peuvent désormais se remarier dès que le jugement est devenu définitif”.  

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Vous ne rêvez plus que de ça même si vous êtes conscients que cette cérémonie laïque ne durera pas plus d'un quart d’heure. L'amour ne suffit pas il vous faut maintenant respecter quelques règles et remplir des formalités administratives… pour le meilleur et pour le pire, vous vous rappelez ?

Cas particulier : des démarches supplémentaires vous seront demandées si vous ne résidez pas sur le territoire français, ou si vous souhaitez connaître les conditions pour vous unir à l’étranger.

Conseils pour la préparation

À J moins 3 mois, contactez la mairie pour votre mariage, pour leur donner le dossier et fixer la date, l’heure et le lieu de la cérémonie.

Ouf ! Votre mariage peut enfin avoir lieu dès le 11ème jour après publication des bans et devra être célébré dans l'année qui suit ce délai de 10 jours. Si plus de 3 mois se sont passés entre le dépôt du dossier et le mariage, il faudra fournir de nouvelles copies d’acte de naissance. Le mariage civil peut être conclu tous les jours sauf jours fériés et Dimanche.

Le mariage pour tous

Adopté depuis le 17 mai 2013 donne le droit aux couples homosexuels de contracter mariage. Les mêmes et obligations s’appliquent. Ils peuvent aussi choisir de signer un PACS ou de s’établir en concubinage.

mariage en mairie


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Le mariage religieux pour s'unir devant Dieu

Le PACS: ou l’autre manière de s’unir civilement