Quelles sont les traditions à respecter (ou non !) pour l’apéritif de notre cérémonie ?

Après la cérémonie à l’église et avant la réception à table, le vin d’honneur tient une place particulière dans le déroulement du mariage. Si les coutumes qui le codifient sont nombreuses, elles méritent parfois d’être dépoussiérées pour un apéritif plus festif. Entre tradition et lâcher de ballons, suivez nos conseils pour une mise en appétit réussie.

Vin d'honneur mariage

Le vin d’honneur, étape cruciale du mariage

Prémisse de la fête, le vin d’honneur est un incontournable dans le déroulement du mariage. Il permet de regrouper tous les convives, et notamment de passer du temps avec ceux qui ne resteront pas dîner. De remercier ceux-ci de leur présence et de leurs attentions, et même de présenter vos collègues et amis à votre belle-famille. Il s’agit généralement du premier « vrai » moment de détente du mariage et, en ce sens, il nécessite une organisation bien à part et soignée. 
Si vous en avez la possibilité, préférez tenir l’apéritif dans une salle proche de la mairie ou de l’église, il est alors plus facile de congédier les invités ne prenant pas part au repas. Le vin d’honneur dure généralement de 2 à 3 h, au grand maximum, mais ne doit pas s’éterniser : demandez aux serveurs dédiés (indispensables !) de commencer à servir les boissons et amuse-bouche dès l’arrivée des premiers convives. Enfin, ne négligez pas les places assises : les personnes âgées, femmes enceintes (et amies en talons hauts !) vous remercieront. 

Les coutumes du vin d’honneur, on les bouscule ou pas ?

Les jeunes mariés doivent se tenir à la disposition de leurs invités durant l’apéritif, sans négliger les convives moins proches, généralement amenés à quitter la cérémonie rapidement. Mais contrairement à la logistique souvent mise en œuvre, et même s’il permet d’y regrouper tous les invités, le moment est a priori très mal choisi pour les séances photo. Préférez des photos d’ambiance prises sur le vif qui ne vous bloqueront pas pendant trop longtemps.
Enfin, pensez à vos collègues et/ou amis venus de loin et qui ne connaissent donc quasiment personne : le vin d’honneur peut être une excellente occasion d’organiser quelques animations pour briser la glace, comme le lancer du bouquet ou le lâcher de ballons. Vous pouvez également mettre à disposition quelques stands (tatouages éphémères, défis de construction en briques Kapla, château gonflable pour les enfants) ou encore lancer la musique. Qui a dit que l’apéritif ne devait pas être festif ?

Vin d'honneur mariage : intégrer les traditions locales

Bolée lorraine, soupe champenoise, bières bretonnes… les spécialités régionales sont souvent présentes lors des mariages, notamment ceux souhaitant respecter un thème « champêtre ». Côté assiettes, les boissons régionales sont alors accompagnées de spécialités typiques de fromages et de charcuterie pour un vin d’honneur convivial.

Quelles sont les alternatives au champagne pour le vin d’honneur du mariage ?

Si le champagne reste l’incontournable du vin d’honneur traditionnel, il cède peu à peu du terrain aux bars à cocktails, palettes de bières et délicieuses recettes de smoothies. Des plus classiques aux plus originales, découvrez les tendances de l’apéritif de mariage.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Le choix du fleuriste, l’important atout décoration du mariage

Le traiteur, le poste le plus coûteux de la réception de mariage

Comment trouver le lieu pour votre réception de mariage ?

Pour une soirée de mariage réussie et mémorable : le DJ et l’animation