Anneaux de mariage comme rituel d’engagement

Les traditions et superstitions concernant le rituel du mariage sont fortement établies dans les consciences collectives. Les fiançailles représentent une déclaration d’intention au mariage et seule la femme se fait offrir un bijou à cette occasion. Puis au jour de la noce où le couple s’unit pour la vie, ils font « alliance », d’où le nom donné aux anneaux échangés par les époux.

La bague de fiançailles, une promesse d’engagement

Dès l’Ancien Testament, il est d’usage de demander la main de sa fiancée en lui offrant une bague de fiançailles. C’est au 15e siècle que remonte la tradition de porter une bague ornée d’un diamant, pierre extrêmement résistante, qui devient le symbole de la promesse conjugale. Les bagues les plus vendues à l’occasion de fiançailles sont des solitaires. Ce bijou délicat est composé d’un seul diamant de forme ronde, que l’on appelle « brillant ». Cette bague se porte à l’annulaire de la main gauche jusqu’au jour du mariage. Elle se portera après la noce à l’annulaire droit ou à gauche avec l’alliance.

bague mariage

Les alliances comme symbole de l’Amour

L’échange des alliances nous vient de l’Égypte, 2000 ans av. J.-C. Les Égyptiens comparaient la forme circulaire infinie de l’anneau à l’amour. Au 3e siècle av. J.-C. les Grecs adoptèrent cette tradition, mais décrétèrent que l’alliance devait se porter à l’annulaire gauche où existait une « Vena Amoris » (veine de l’Amour) qui mène directement au cœur. À l’origine, l’alliance est un anneau sobre en fer, représentatif de l’engagement vertueux qu’est le mariage. De nos jours, les époux s’offrent un symbole d’union fait de métal précieux ou en diamants pour la mariée. Idéalement, ce bijou devra s’accorder avec la bague de fiançailles.

Le rituel du mariage apporte aussi son lot de superstitions

Par exemple, essayer la bague de fiançailles ou de mariage de quelqu’un d’autre est un présage d’infidélité. Avoir une perle sur sa bague de fiançailles rappelle trop la forme d’une larme. Faire tomber les alliances durant la cérémonie signifie que le bonheur du couple est menacé. Si l’on perd ou casse l’alliance, cela présage la mort d’un des époux ou la séparation du couple. Le mari doit racheter une alliance et renouveler ses vœux.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Tradition mariage : objet neuf, vieux, prêté, bleu

Lancer du bouquet de mariage : tradition

Lancer de riz au mariage : tradition toujours à la mode ?

Marche nuptiale : musique traditionelle emblématique du mariage