Quand envoyer vos faire-part de mariage ? 

Le faire-part de mariage est une très ancienne tradition, qui continue d’être pratiquée pour convier les invités à la noce. Cependant, son envoi soulève souvent de nombreuses questions, telles que la date et les destinataires. Alors, comment s’organiser pour que l’expédition de ces cartons d’invitation se déroule au mieux ?

« Save-the-date » et faire-part de mariage : quelle différence ?

Si le faire-part est une tradition qui perdure, une nouvelle tendance a fait son apparition, avec les vies modernes de plus en plus remplies : le Save-the-date. Celui-ci n’indique en général que le prénom des futurs mariés et la date de leur mariage. Il permet ainsi, sans attendre l’envoi des faire-part, de s’assurer que les invités réservent la date et qu’ils puissent commencer à s’organiser pour être présents le jour J, en posant des congés ou en ne prévoyant pas de partir en vacances à l’autre bout du monde à cette période. Il permet ainsi de prévenir l’entourage des futurs mariés de leur union dès la date arrêtée auprès de la mairie, et ce, six à douze mois à l’avance. Il peut se présenter sur support physique, faisant alors l’objet d’un envoi postal, ou sous forme dématérialisée, via un SMS, un e-mail, un blog, un réseau social, etc.

save the date mariage

Anticiper et personnaliser son envoi

S’il est de coutume d’envoyer le faire-part trois mois environ avant le jour du mariage, il ne faut pas oublier le temps consacré à son choix et à sa réalisation. En effet, il faut compter, pour certains imprimeurs, un mois entre la conception du faire-part, la soumission de son BAT (bon à tirer), sa fabrication et sa livraison. Il s’agit donc d’anticiper la commande, et dans ce laps de temps de s’assurer d’avoir toutes les adresses postales des destinataires.

Restent ensuite à rédiger les adresses sur les enveloppes assorties au faire-part. Si les futurs mariés n’ont pas une écriture régulière, ils peuvent faire appel à l’un de leurs proches ayant un goût pour la calligraphie, ou tout du moins une écriture ronde et agréable. Et pour ajouter la touche finale à l’enveloppe, les futurs mariés peuvent commander des timbres, soit à la Poste sur la thématique du mariage, un cœur par exemple, soit sur des sites spécialisés.

À quel moment idéal faut-il envoyer ses faire-part de mariage ?

Il est de tradition d’envoyer les faire-part environ trois mois avant la date du mariage. Bien entendu, celle-ci aura été annoncée préalablement, au moins oralement, ou par un « Save-the-date » qui aura permis aux invités de réserver la date et de s’organiser. Il s’agit ainsi de confirmer le mariage, mais aussi de fournir toutes les informations pratiques utiles (lieux, horaires, éventuelle liste de mariage, etc.) aux invités.

À quel convive serait-il bon d’envoyer ses faire-part de mariage ?

Comme son nom l’indique, il s’agit de faire part du mariage à l’entourage des fiancés. Deux options s’offrent à eux, selon leur préférence et leurs traditions familiales : envoyer un faire-part à tous, qui ne soit pas une invitation, mais qui permette de faire connaître la nouvelle, ou envoyer un faire-part seulement aux invités, en distinguant ceux conviés uniquement au vin d’honneur et ceux qui le sont également pour le repas.

Quelques idées pour vos catons d'invitations et votre "Save the Date" :


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Dernières tendances 2016 pour votre faire-part de mariage

Fabriquer ses faire-part : serez-vous créatif ou classique ?

Le faire-part photo personnalisé 100% création

Faire-part classique pour mariage chic : La méthode choc

Faire-part de mariage à thème : l’oriental

La tendance du do-it-yourself gagne le faire-part de mariage

Impression faire-part de mariage sur papier matière

Inviter au mariage : que devons-nous écrire sur les faire-part ?

Faire-part chic avec pochette pour votre mariage : le Pocketfolder