Une union traditionnelle très codifiée 

Le mariage religieux juif est extrêmement réglementé dans ses conditions d’accès comme dans son déroulement. Cette union symbolise, non seulement les obligations des futurs époux entre eux, mais aussi vis-à-vis du peuple juif. Très traditionnelle, la cérémonie est sans doute l’une des plus codifiées qui soient.

Les conditions d’une union juive

Mariage juif

Le mariage juif ne peut être célébré qu’entre deux personnes de cette confession, aucune entorse à cette règle n’étant possible. Si tel n’est pas le cas, la conversion est indispensable, à travers une procédure longue et complexe, qu’il s’agisse de l’homme comme de la femme. Par ailleurs, la fiancée doit prendre un bain purificateur, le mikvé, la veille de la cérémonie. Enfin, le jour du mariage, les époux doivent jeûner. Bien entendu, une célébration en France implique au préalable un mariage civil, et donc d’avoir répondu aux obligations de celui-ci. La cérémonie peut avoir lieu n’importe quel jour excepté le samedi, jour de shabbat, ou un jour de fête, ou durant la période de l’Omer.

Le déroulement du mariage religieux

La cérémonie, célébrée sous la houppa, le dais nuptial qui symbolise le foyer familial, se décompose en plusieurs étapes :

Quels sont les préparatifs spécifiques dans le cas d’un mariage juif ?

Si ce mariage est réservé exclusivement à des époux tous deux de confession juive, il nécessite toutefois, au même titre que les autres mariages religieux, une préparation qui se déroulera auprès du rabbin, mais aussi pour la future épouse des cours délivrés par une femme mariée.

Le mariage juif : quels rituels pour quelle signification symbolique ?

Par sa dimension extrêmement traditionnelle, le mariage juif est sans doute l’un des plus marqués par les rituels, tels que le mikvé, bain de la femme, et par la symbolique, celle de la purification dans ce cas.

Comment se passe la prise de contact avec un rabbin pour un mariage juif ?

Afin de pouvoir suivre la préparation au mariage tout comme célébrer celui-ci, le rabbin doit être contacté dès le projet de mariage entamé. Les échanges permettront ainsi de s’assurer que toutes les obligations sont remplies, et de préparer au mieux cette cérémonie ancrée dans la tradition.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Mariage Chrétien - Tout savoir en 10 minutes

Mariage religieux musulman : les us et coutumes traditionnels

Caractéristiques d’un mariage dans la tradition orientale