Lancer de riz au mariage : de nouvelles alternatives à la mode

Parmi les traditions et superstitions qui entourent la cérémonie du mariage, le lancer de riz à la fin de la noce porterait chance aux jeunes époux, prospérité et surtout fertilité pour les années à venir. Cette coutume très ancienne tend à disparaître au profit de festivités plus en adéquation avec les personnalités des mariés.

Les origines païennes du lancer de riz

Cette coutume ancestrale nous vient d’un ancien rite païen qui consistait à lancer des graines de céréales sur les jeunes mariés. À l’époque, les païens pensaient que la fertilité et la force des graines seraient transmises au couple, leur assurant une union fructueuse et prospère. Les graines ont progressivement été remplacées par le riz, qui est depuis l’Antiquité le symbole de la fertilité et, par extension, de la fécondité. Dans certains pays, le riz serait également un porte-bonheur et, traditionnellement lancé par les bambins de la famille, permettrait de bénéficier des meilleurs auspices. En Indonésie, le riz est censé retenir l’âme du marié en la rassasiant, pour qu’elle ne soit pas capturée par les mauvais esprits qui la convoitent.

riz mariage

Quelles sont les alternatives au lancer de riz ?

Certains futurs mariés choisissent encore aujourd’hui que l’on disperse des grains de riz autour d’eux, en guide de porte-bonheur, mais cette tradition tend à disparaître pour des raisons éthiques et écologiques. De nos jours, les jeunes époux préfèrent personnaliser leur sortie en choisissant des confettis, des pétales de roses ou des bulles de savon et, pourquoi pas, un lâcher de colombes ou de papillons, ou encore de lanternes en papier ou de ballons à la sortie de l’église? Choisissez en fonction du thème de votre mariage annoncé dans votre carte d'invitation au mariage ou laissez vous surprendre par vos invités en leur laissant l’opportunité de préparer cet instant.

Ces festivités sont soumises à autorisation

Certaines municipalités refusent que du riz ou des confettis soient jetés sur le parvis de l’église ou devant la mairie pour des raisons de sécurité et de praticité. D’autres les autorisent à condition que vous nettoyiez immédiatement derrière votre passage. Renseignez-vous auprès votre mairie ou à l’église lorsque vous rapportez votre dossier, pour savoir ce que vous avez le droit de faire ou pas.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Tradition mariage : objet neuf, vieux, prêté, bleu

Lancer du bouquet de mariage : tradition

Alliances mariage et bagues de fiançailles : l'échange traditionnel

Marche nuptiale : musique traditionelle emblématique du mariage