J’aime m’appliquer, comment gérer la panique à l’approche de ma cérémonie ?

A quelques semaines de votre mariage, une petite voix insiste dans votre tête « pourquoi ne pas avoir pris un wedding planner ? », « est-ce que je vais survivre à tant de stress ? », « pourquoi, mais pourquoi est-ce que je m’entête à tant m’appliquer ? »… Pas de panique ! Les interrogations pré-cérémonie sont nombreuses et légitimes, mais elles ne doivent pas pour autant faire peur aux plus perfectionnistes d’entre vous.

mariee nerf

La gestion du stress pré-marital

André Gide  disait très justement « ll n'y a pas de problème ; il n'y a que des solutions. L'esprit de l'homme invente ensuite le problème »… et ça n’est pas tout à fait faux ! Dans la réalité, l’absence de baby-sitter à quelques jours du mariage ou le désistement soudain de l’animateur sont des faits et non des problèmes. Et à des faits, on réagit par d’autres faits. Et non par des lamentations ou du stress supplémentaire. Bref, la solution est de prendre du recul. Sur le coup tout vous paraît insurmontable, mais ayez le réflexe de vous poser cette question : « est-ce que ce problème en sera encore un dans 6 mois ? ». Forcément, non. Tout simplement parce que dans 6 mois, votre mariage sera passé. Donc on respire, on réfléchit, et plutôt que de commencer les jérémiades, on pense à une solution. Enfin, on n’oublie pas de s’accorder du temps pour soi, malgré les choses à régler qui s’amoncellent : un café entre copines, quelques longueurs à la piscine… cela vous remplira d’un nouvel élan

La clé de votre mariage sans stress, l’or-ga-ni-sa-tion !

« Au risque que mes témoins et amis me prennent pour une hystérique psychorigide, j’avais TOUT préparé pour mon mariage sous forme de plannings et de tableaux Excel… et cela nous a énormément servi » témoigne Emilie, mariée hautement stressée. L’organisation est extrêmement importante et doit être gérée en amont (et non pas à la dernière minute comme les cadeaux de Noël et autres…). N’hésitez pas à déléguer, via des distributions de plannings, à vos familles et amis qui seront ravis de mettre la main à la pâte. Et puis profitez d’avoir le droit d’être un peu à cran, on ne pourra pas vous le reprocher !

Faites des moments de panique de la cérémonie de bons souvenirs

Des chaussures inconfortables au possible qui font que la mariée finit la soirée pieds nus ? La playlist effacée par mégarde ? Autant de souvenirs qui feront parler très longtemps de votre mariage, alors détendez-vous et profitez de votre journée, le mariage parfait n’existe pas, l’essentiel est qu’il vous plaise.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Mariage original : conseils faciles et rapides à appliquer

Mariage traditionnel : conseils pour être un couple parfait le jour J

Comment organiser un mariage inoubliable pour fashion-victim ?