Mariage musulman : une union devant l’imam

Le mariage musulman (zawaj en arabe) n’est pas qu’un engagement religieux, mais aussi et surtout un contrat (nikah en arabe) passé entre les époux. En célébrant leur union devant l’imam, les mariés s’inscrivent dans une démarche familiale.

mariage musulman Les conditions de l’union musulmane

Pour que le mariage puisse être célébré, les futurs mariés doivent tous deux être de confession musulmane. Dans le cas contraire, il reste possible si la femme est d’une religion monothéiste, c’est-à-dire si, et seulement si, elle est chrétienne ou juive. L’homme doit, pour sa part, impérativement être musulman, et donc se convertir à l’islam si tel n’est pas le cas, en suivant un enseignement religieux qui nécessite plusieurs mois. En France, pour pouvoir s’unir religieusement, le mariage civil doit avoir été célébré auparavant, les futurs mariés doivent donc avoir rempli toutes les conditions de celui-ci.

Le déroulement du mariage religieux

Les festivités du mariage religieux musulman commencent chez la famille de la mariée avec la cérémonie du henné, accompagnée de danses et de chants traditionnels. Une fois à la mosquée ou au domicile de la future épouse, l’imam lit en présence des hommes un court texte (khoutbah en arabe) louant Allah, et des versets du Coran, avant de rejoindre les femmes et d’inviter les mariés à échanger les alliances.

Après la cérémonie religieuse, femmes et hommes célèbrent souvent l’événement séparément, dans des salles distinctes. Si elle suit la coutume, la fête du mariage, très chaleureuse, dure de trois à sept jours, de quoi bénéficier de nombreux souvenirs inoubliables !

Quelques repères pour préparer au mieux votre mariage musulman

Le mariage religieux musulman, au même titre que de nombreux autres, ne s’improvise pas et nécessite une période de préparation, en particulier auprès de l’imam, afin de s’assurer que les futurs mariés répondent bien aux conditions et peuvent y prétendre. 

Le mariage musulman : des coutumes et une symbolique religieuse

Par ses aspects traditionnels, le mariage musulman est porteur de nombreux rituels et dimensions symboliques qui apparaîtront tout au long de son déroulement. Découvrez-les et la signification dont ils sont porteurs.

Devons-nous contacter un imam pour célébrer notre mariage musulman ?

Pour célébrer la cérémonie religieuse, les futurs mariés doivent contacter l’officiant duquel ils dépendent, imam ou cadi, qui sera à même de les recevoir et de les accompagner tout au long de leur préparation, avant d’officier le jour J.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Mariage Chrétien - Tout savoir en 10 minutes

Le mariage religieux juif : une cérémonie en plusieurs temps

Caractéristiques d’un mariage dans la tradition orientale