Les cartons d’invitation aux noces : quantité à prévoir

À l’approche des réjouissances, les futurs époux ont hâte d’annoncer leur mariage à leur entourage. Le temps de préparation des faire-part est jubilatoire, car il vous fait rêver.  Mais il ne suffit pas d’en déterminer le contenu : encore faut-il savoir à combien d’exemplaires imprimer les cartons d’invitation. Cette quantité varie en fonction du nombre d’invités aux noces, selon quelques variables.

À qui adresse-t-on les faire-part de mariage ?

faire part vintage

Pour connaître le nombre d’exemplaires à commander, il est important de savoir à qui ils seront destinés. Cette liste dépend de celle des invités. Il faut donc, dans un premier temps, évaluer le nombre de convives. Après quoi, vous n’enverrez pas un carton à chaque invité, mais plutôt à chaque foyer, ce qui diminue le nombre nécessaire d’impressions. Il est recommandé de prévoir une petite marge : en fonction des désistements éventuels ou des rencontres que vous ferez d’ici la cérémonie, en fonction de vos envies ou de vos éventuels oublis, vous pourriez avoir besoin d’autres exemplaires.

Différents types de faire-part ?

Il est rare que tous les invités à la cérémonie soient conviés à la réception. Il existe deux types de faire-part : ceux « tout-en-un », sur lesquels l’annonce du mariage est couplée à l’invitation. Dans ce cas, vous devez faire imprimer deux types de cartons, les uns invitant à la réception, les autres ne conviant qu’au vin d’honneur. D’autres faire-part sont dissociés des cartons d’invitation, ce qui vous permet de commander une quantité unique de faire-part, et de commander séparément les cartons d’invitation, selon la nature de la participation souhaitée. Dans les deux cas, comptabilisez au préalable le nombre d’invités, et prévoyez une marge de dix pour cent.

Que faire si les quantités sont préétablies par l’imprimeur ?

Si vous passez commande par internet, il arrive que des quantités type soient prévues : lot de 50, lot de 100… etc. Dans ce cas, il est recommandé d’arrondir au volume supérieur le plus proche de la quantité souhaitée : mieux vaut en avoir trop que pas assez.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Qui inviter à la cérémonie et à la réception le jour du mariage ?

Quels invités convier au vin d’honneur après la cérémonie du mariage ?

Conseils faire part mariage | Carteland.com