Vous souhaitez organiser votre union spirituelle

Le mariage protestant est, entre tous, sûrement le moins protocolaire. Néanmoins, c’est une décision qui engage un couple et ne se prend pas à la légère. Le temps de préparation est également un moment pour confirmer votre vœu d’union spirituelle. Voici quelques prérequis pour organiser au mieux cette cérémonie.

Qui contacter et quels papiers réunir pour votre mariage ?

Préparation mariage protestant

En vue de votre union, il vous faut prendre contact avec le pasteur de votre paroisse (et non de celle où vous souhaitez vous marier) au moins trois mois avant la date désirée. Vous fixerez ensemble la date et le lieu de votre bénédiction nuptiale, qui ne doit pas se faire avant votre union civile. Vous devrez donc présenter avant la cérémonie religieuse votre certificat d’état civil attestant de votre mariage en mairie, mais vous n’avez pas besoin de certificat de baptême, contrairement au mariage catholique.

Ainsi, il n’est nul besoin de se convertir pour pouvoir effectuer un mariage protestant, lequel peut unir deux personnes de confession différente. En outre, contrairement à la religion catholique, la confession protestante accepte le mariage de personnes ayant divorcé.

Suivrez-vous une préparation religieuse à proprement parler ?

Le pasteur ou la personne en charge de votre bénédiction vous proposera trois à six soirées de préparation spirituelle et logistique. Il s’agit de confirmer, voire d’initier, un cheminement spirituel, de raviver des connaissances souvent lacunaires en matière de catéchèse et de préciser les textes ou autres chants liturgiques qui accompagneront votre union religieuse. Parfois, ces soirées peuvent réunir plusieurs couples, ce qui permet, à travers la discussion, d’évoquer des questions auxquelles vous n’auriez peut-être pas songé.

Quels préalables à votre union spirituelle ?

Les épousailles protestantes ne requièrent pas des futurs mariés qu’ils soient baptisés, ni même que tous deux soient protestants. On parlera de mariage “oecuménique” si les conjoints sont chrétiens, et de mariage mixte si l’un des deux est de religion différente. Si tel est le cas, il est impératif de discuter au préalable des points essentiels de la vie de couple avec le pasteur afin de prévenir tout différend d’ordre socio-culturel.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Mariage protestant : rituels et symbolique

Comment prendre contact avec un pasteur pour un mariage protestant ?