Qui joindre pour réserver un espace de réception ?

Pour organiser votre mariage, vous avez besoin de déterminer très tôt l’adresse de la salle de réception : de ce choix dépend le déroulement des festivités, et bien des lieux sont pris d’assaut. Avant la location proprement dite, vous passerez par l’étape de prise de contact et l’établissement d’un devis. Comment joindre les loueurs et réserver un espace dédié aux réjouissances ? 

contacter loueur salle

Prendre contact avec des loueurs de salles

Dans un premier temps, il s’agit de lister l’ensemble des lieux dédiés aux réceptions de mariage. À l’heure d’internet, rien n’est plus simple : de nombreux sites compilent de façon quasi exhaustive un panel très diversifié de salles. Vous ferez votre choix en fonction de la localité de la cérémonie, mais vous pouvez également entrer des critères de sélection plus précis : tarif, cadre, nombre de convives… etc. Une fois votre choix fait, ces sites internet vous invitent à contacter les loueurs par le biais de formulaires, et vous les solliciterez ainsi pour un devis. Au passage, les sites qui vous mettent en relation récupèrent un pourcentage de l’argent investi dans la location.

Quelles alternatives à la location par l’entremise de sites internet ?

Pour éviter la marge faite par de tels guides de salles, vous avez souvent la possibilité de contacter directement les loueurs. Bon nombre d’entre eux disposent d’un site internet dédié à leur salle, où vous trouverez leurs coordonnées. L’économie est relativement faible, mais pas négligeable pour autant. Enfin, vous pouvez également utiliser des méthodes plus traditionnelles : le bouche à oreilles reste une valeur sûre. Demandez à votre entourage s’il connaît des lieux appréciables pour un mariage, sollicitez votre municipalité. N’oubliez pas que l’annuaire des pages jaunes compile souvent une liste de loueurs potentiels, dont certains non recensés sur internet.

Je veux réserver : comment procède-t-on ?

Une fois le devis établi et validé par vous, le loueur vous adressera un contrat de location. Vous le compléterez et le lui renverrez, accompagné d’un chèque d’arrhes avoisinant souvent le montant total pour éviter les désistements inopinés. Une fois ce chèque encaissé, votre salle sera réservée et il vous sera demandé de régler l’intégralité de la location avant la date des noces. Des règlements en plusieurs fois sont souvent acceptés.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Quels sont les tarifs pour la location d’une salle de mariage ?

Quand réserver votre salle de récéption pour votre mariage ?

Quel équipement minimal pour la salle accueillant votre réception ?

Location de salle pour votre mariage, l’obligation d’une assurance