De vraies festivités à peu de frais ? Suivez l’exemple

Le mariage, et surtout les festivités qui succèdent à la cérémonie, est souvent l’occasion de grandes dépenses : compter une moyenne de 12 000 €. Quand on n’a qu’un tout petit budget, faut-il renoncer à l’union ? Pas du tout ! Mélanie et Florent ont su organiser des réjouissances à peu de frais et en témoignent. Suivez leur exemple.

budget mariage

Le petit budget permet d’aller à l’essentiel

« La première des étapes », nous dit Mélanie, « a été de chercher les alliances. Compter 700 euros par alliance normalement ! Heureusement, des bijoutiers bon marché mais sérieux proposent des alliances à un prix plancher de 150 €. Pour ce prix, les produits restent de bonne qualité. » L’alliance choisie, il a fallu se préoccuper de la robe et du costume. « Aujourd’hui, on trouve sur internet des vêtements à très bas prix. J’ai ainsi pu commander une robe faite pour moi sur mesure, et Florent un costume. » L’idéal est tout de même d’avoir à disposition une couturière pour quelques retouches ou un peu de customisation : « Ma mère a cousu quelques fleurs irisées sur ma robe, qui est devenue vraiment unique ! »

Les prestataires du mariage 

« Je crois qu’il n’est pas recommandé de tout faire tout seul, mais quand on sait bien s’entourer c’est vraiment faisable. » Le lieu des réjouissances est tout désigné : ce sera dans le jardin des parents de Florent, naturellement fleuri. On y dresse des tables et des chapiteaux, et le jeune couple fait lui-même les décorations. On limite à cinquante le nombre de convives, mais faire appel à un traiteur apparaît financièrement impossible. « Nous avons sollicité un apprenti restaurateur, cousin de Florent, qui nous a aidés à élaborer le menu et a fait ses armes sur le mariage. Nous avons payé la nourriture et il nous a concocté un véritable repas de chef ! Bien sûr, nous l’avons gratifié d’un petit pécule et il en a été très heureux. » Le service est simplifié grâce au système du buffet. Pour les photos, là encore, Mélanie a fait appel à une apprentie : « j’ai déposé une annonce en école de photographie. Certes, on n’est pas jamais sûr du résultat, mais nous avons eu beaucoup de chance, car le book est vraiment réussi ! » 

Un exemple inspirant

Il est possible de se marier à peu de frais, à condition de n’avoir pas d’ambition démesurée. « Personne n’était professionnel, mais tout le monde a été payé, et nous avons malgré tout fait de très importantes économies. » Pari réussi.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Mariage sponsorisé : le témoignage d’un couple ayant relevé le défi

Astuces pour acheter vos faire-part de mariage au meilleur prix