Accoucher chez soi : Ce que vous devez savoir

De plus en plus de femmes font le choix d'accoucher chez elle, dans un cadre familier. Ce n'est cependant pas la solution la plus anodine puisqu' elle est encore critiquée par certains gynécologues qui privilégient le milieu médical pour accoucher. Mais si vous envisagez un accouchement différent vous trouverez ici quelques informations importantes sur l'accouchement à domicile.

Tout savoir sur le déroulement de l'accouchement à domicile

Femme ayant accouché à la maisonSi vous envisagez la possibilité d'accoucher à la maison, voici quelques-unes des principales choses à savoir sur l'accouchement à domicile.

Trouver une sage femme et démarches avant l'accouchement

Pour commencer, vous ne pourrez accoucher chez vous que si votre accouchement ne présente aucun risque de complications, donc pas de jumeaux ni de siège ni de prématuré.

Adressez-vous dès maintenant à une sage-femme libérale qui sera à vos côtés le jour J. Attention, elles sont très peu nombreuses en France actuellement à le pratiquer, donc prenez-vous y à l'avance. Vous planifierez avec elle toutes les étapes de votre accouchement tel que vous le désirez. Cela ne vous dispense pas cependant de vous inscrire dans une maternité, au cas où tout ne se passerait pas exactement comme prévu.

Pour le côté plus pratique, achetez des serviettes et des alèses pour protéger l'endroit où se passera la naissance.

Pendant l'accouchement

Il est bon que vous sachiez que vous ne pourrez pas avoir une péridurale si vous accouchez chez vous. En revanche, la sage-femme possède tout le matériel adapté en cas d'urgence, notamment le matériel de réanimation du nourrisson pour les problèmes plus graves, et le matériel servant à gérer les complications mineures qui pourraient survenir lors de la naissance.

Aussi, si toutefois il y avait des complications, vous devez être prête à être transférée vers le service de maternité le plus proche. Evidemment vous aurez au préalable rempli un dossier prénatal.

La présence du papa est nécessaire et recommandée pour un accouchement à domicile. Il participe à toutes les étapes de l'accouchement, détendant la maman par des massages et des encouragements relaxants. Si la présence du père au cours de préparation à l'accouchement est conseillée, elle devient vivement recomandée si vous décidez d'accoucher à la maison.

Après l'accouchement

Lorsque le bébé est né, la sage-femme le place en peau à peau contre l'un des parents (la maman de préférence), puis reste au minimum deux heures auprès de la maman pour surveiller les suites de la naissance.

Accoucher chez soi permet de réduire de beaucoup les effets du baby-blues. Il va sans dire qu'il est plus agréable d'installer son bébé dès la naissance dans son univers que de passer les premières heures ou jours de sa vie entre les murs aseptisés d'une maternité, loin de repères familiers.

Autre détail intéressant, un accouchement à domicile coûte environ dix fois moins cher qu'un accouchement en maternité, surtout lorsque la maman reste plusieurs jours à l'hôpital.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Accoucher différemment dans l'eau : les précautions à prendre

Accoucher autrement : Sous hypnose : les avantages