L'haptonomie et la méthode Bonapace : deux façons d'impliquer le futur père

L’accouchement est un moment exceptionnel qu’il convient de préparer minutieusement avec l’aide de son conjoint. En plus des dispositions à prendre pour aménager l’univers de votre futur bébé, il faut préparer son corps et son esprit pour mieux vivre ce moment inoubliable.

Aujourd’hui, il existe plusieurs méthodes de préparation à l'accouchement qui ont déjà fait leur preuve. Découvrez ici les deux méthodes dans lesquelles votre conjoint sera impliqué : l’haptonomie et la méthode Bonapace.

haptonomieQu’est-ce que l’haptonomie ?

L’haptonomie est une technique de préparation à l’accouchement très appréciée par les futurs parents, surtout les plus jeunes. Elle permet aux parents d’entrer en contact avec leur futur bébé et de communiquer avec lui depuis le giron de sa mère.

Créée par Frans Veldaman, un médecin néerlandais, cette méthode de « toucher affectif » permet aux parents d’échanger avec leur bébé. Le père joue un rôle très important au cours des séances d’haptonomie. En effet, il exerce de petites pressions sur le ventre de la mère pour sentir le bébé bouger. Ce qui aide la mère à se détendre au cours des contractions et à apprendre les gestes utiles pour un accouchement facile.

Quant au fœtus, il perçoit les échanges affectifs, les vibrations, les sons, les mots et même la musique. Plus il se sentira en contact avec ses parents, plus il s’épanouira. Grâce à cette technique, la mère apprend à faire bouger son bébé et à deviner chaque partie de son corps.Notons que les séances peuvent également être effectuées par une sage femme ou un médecin.

Que faut-il savoir sur la méthode Bonapace ?

Originaire du Québec, la méthode Bonapace est une technique de préparation à l’accouchement utilisée pour soulager les maux de la future maman. Elle vise à diminuer les douleurs lors des dernières semaines qui précèdent l’accouchement.

Cette méthode se base sur la perception de la douleur. Elle combine massages, pression digitale et essai de postures pour préparer la maman à supporter les douleurs de l’accouchement. La méthode Bonapace implique beaucoup le futur papa dans l’aventure prénatale. Il aura pour rôle de soulager les douleurs de la future maman pendant les contractions en appliquant les trois techniques suivantes :

Pour maîtriser la douleur causée par les contractions, la maman apprendra à se focaliser sur sa respiration. Si ces trois techniques sont bien maîtrisées par le futur papa, la maman se sentira mieux après chaque séance. Elle aura plus de facilité à gérer les éventuels épisodes d'insomnie et de stress.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Sophrologie ou fascia-thérapie pour se préparer à accoucher

Chant prénatal pour rester zen : ça vous chante ?

Gymnastique sensorielle périnatale pour préparer l'accouchement

Présence du papa aux cours de préparation et à l'accouchement