Sophrologie et fascia-thérapie pour mieux vivre l'accouchement

Il existe bien des manières et méthodes pour préparer son accouchement. Parmi elles, la sophrologie et la fascia-thérapie font parties des méthodes douces connaissant un engouement grandissant ces dernières années auprès des futures mamans.

Zoom sur ces deux méthodes de préparation à l'accouchement

Sophrologie caycédienne prénatale

La sophrologie caycédienne est une méthode d'épanouissement personnel, qui permet de mieux gérer les tensions et le stress pouvant survenir lors de l'accouchement mais également pendant la grossesse. Lors des cours de préparation, cette pratique vous entrainera à visualiser votre accouchement de façon positive tout en travaillant sur des exercices de relaxation, que vous pourrez réutiliser le moment venu.

Fascia-thérapie et ses mille vertus

La thérapie des fascias, communément appelée fascia-thérapie, est une thérapie manuelle ou gestuelle, qui permet de rééquilibrer le fonctionnement de l'individu. Il s'agit, en fait, de manipuler les membranes fibreuses, qui recouvrent ou enveloppent les organes, viscères, muscles, os, ligaments...

Lors de la préparation, ces massages, pratiqués par des kinésithérapeutes, soulagent de divers maux de la grossesse, tels que nausée, maux de tête, mal de dos...

Avantages de la Sophrologie et de la fascia-thérapie pour l'accouchement

sophrologie grossesseLa sophrologie peut se commencer au cinquième ou sixième mois. Sa pratique vous permet d'apprendre à maîtriser votre souffle, pour une meilleure oxygénation, indispensable pour supporter les contractions et l'expulsion. Vous découvrez des techniques de relaxation pour relâcher les tensions, ce qui facilitera également le travail et l'arrivée de bébé.

La fascia-thérapie soulage des maux de la grossesse. C'est plus calme, plus détendue que vous aborderez l'accouchement. Vous aurez, en prime, appris à mieux connaître votre corps, pour être, à la fois, plus à l'écoute de vous même et de bébé.

Vous pouvez parfaitement associer ces deux méthodes de préparation pour une efficacité maximale.

Quelle place pour les papas ?

En allant avec vous aux séances de sophrologie et de fascia-thérapie, le futur papa pourra lui aussi profiter d'une visualisation positive de l'accouchement. Comme vous, il aura pratiqué les exercices de respiration. Il pourra, le moment venu, les refaire avec vous et vous aider à vous détendre au moment où vous en aurez le plus besoin. Il aura un rôle plus actif, plus central et sa présence aux cours de préparation rendra la méthode plus efficace.

Conseils pratiques :

Sachez que sophrologie ou fascia-thérapie se pratiquent par des professionnels diplômés. La Sécurité sociale rembourse huit séances de sophrologie, dans le cadre de préparation à l'accouchement. La plupart des maternité propose cette méthode, dispensée par des sages-femmes sophrologues, n'hésitez pas à vous renseigner.

En matière de fascia-thérapie, trois séances peuvent suffire. De plus en plus de sages-femmes l'intègrent à leur préparation. Les séances durent entre 40 minutes et 1 heure. Le remboursement par la Sécurité sociale est variable. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle, certaines prennent en charge le complément de remboursement.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

L'haptonomie et la méthode Bonapace : méthodes pour impliquer le papa

Chant prénatal pour rester zen : ça vous chante ?

Gymnastique sensorielle périnatale pour préparer l'accouchement

Présence du papa aux cours de préparation et à l'accouchement