Quand introduire le poisson dans l'alimentation de son enfant ?

Bébé grandit et n'étant bientôt plus un nourrisson ses besoins nutritionels changent. Insérer progressivement de nouveaux aliments c'est aussi une étape vers la découverte des saveurs. Beaucoup de mamans se posent des questions sur l'ajout de nouveaux aliments : quel est le moment idéal pour les intégrer ? Quelles sont les quantités adéquates ? etc. Découvrons ce qu'il en est de l'introduction du poisson lors de la diversification alimentaire.

Habituellement, la diversification alimentaire intervient à l'age de 6 mois, c'est du moins l'avis des pédiatres sur le moment idéal pour introduire de nouveaux éléments. Insérer progressivement de nouveaux aliments c'est aussi une étape vers la découverte de saveurs jusque là inconues pour votre enfant.

Cependant, à moins que vous suiviez des principes de difersification alimentaire issus d'une autre culture, le poisson ne fait pas partie des premiers aliments entrant dans la diversification des repas de votre enfant. A quel âge peut-on donner du poisson à son enfant ? et pourquoi le poisson est-il si important  ?

Du poisson dans le repas de bébé...

bébé mangeant du poissonDans les pays occidentaux, c'est généralement aux alentours du 7ème mois que le poisson est introduit dans l'alimentation de bébé, c'est donc à cette période que vous pouvez commencer à donner du poisson à votre enfant. A cette période, cela fait un mois que la diversification alimentaire a commencé. Bébé a déjà eu le temps de se familiariser avec de nouveaux goûts et de nouveaux apports nutritifs. L'apport de fruits, l'apport de légumes, de céréales dans son alimentation a précédé l'ajout de protéines animales assurées par le poisson et les viandes.

Le poisson contient des nutriments indispensables pour la croissance de votre bébé et a pour rôle de répondre 0 ses nouveaux besoins nutritifs. C'est notamment une excellente source en Oméga 3, les acides gras essentiels, en vitamines B mais également en Fer indispensable à la construction de défenses immunitaires solides.

Comment intégrer le poisson dans l'alimentation de son enfant ?

La quantité de poisson donnée à bébé doit néanmoins être maîtrisée pour éviter entre autres une surcharge en protéines dans le sang qui serait néfaste pour le système reinal de votre enfant. Dès l'âge de 7 mois, vous pouvez introduir la même quantité de poisson que celle préconisée pour l'intégration de la viande. Cette quantité peut varier de 10 à 20 grammes.

Le poisson doit être consommé lors d'un des repas principaux, généralement celui de midi. Le plus facile dans un premier temps est de le mixer pour l'incorporer dans le repas. Bien que certains poissons soient à éviter il existe de nombreux poissons conseillés pour bébé. Voici une liste non exhaustive de poissons baby friendly : Le Cabillaud, La Sole, Le turbot, Le bar rayé ou encore Le Saumon d'Alaska très intéressant pour l'apport en acides gras.

Généralement les poissons blancs sont plus faciles à introduire. La sardine et le maquereau peuvent être une option bien qu'ils soient fort en goût. Les poissons frais sont à privilégier car ils conservent tous leurs nutriments tandis que les poisson en boîte, en conserve ou panés sont trop riches en sel. Les petits pots contenant du poisson peuvent aussi être une alternative même si ils ne remplacent pas le goût du poisson frais.

Lors de la cuisson il vaut mieux éviter l'ajout de sel et de matière grasse, le poisson se suffisant à lui-même. Incorporer le poisson dans l'alimentation demande tout de même la surveillance de deux points :

Si vous avez encore des doutes sur la manière de diversifier l'alimentation de votre bébé, nos conseils en diverisificaton alimentaire sont uniquement un plus et rien ne vaut l'avis de votre pédiatre qui suit l'évolution et la croissance de votre enfant.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Avis des pédiatres sur la diversification alimentaire

Avis des grand-mères sur la diversification alimentaire

Diversification alimentaire et les allergies : aliments allergènes

Diversification alimentaire selon les cultures

Quand introduire la viande dans l'alimentation de son enfant ?