Coliques : Trucs et astuces pour soulager son bébé

Dès l'âge d'un mois, votre bébé peut connaître ses première coliques, elles apparaissent le plus généralement le soir quand bébé pleure après la tétée ou le biberon. Les coliques du nourrisson sont des maux de ventre ou ballonnements qui mettent bébé dans une grande situation d’inconfort.

Face aux coliques beaucoup de nouvelles mamans sont désemparées, car elles ont l'impression de ne rien pouvoir faire pour soulager bébé. S'il est insoutenable pour les parents de ne pas pouvoir s'occuper de bébé ou du moins de le soulager lorsqu'il émet ces cris stridents, il existe aussi des solutions contre les coliques, des solutions qui vont vous permettre de les éviter et dautres qui vont permettre de soulager votre enfant.

Soulager bébé de ses coliques

coliques de bebePour le soulager il faut savoir identifier les coliques chez votre bébé. Les signes qui permettent de reconnaître une colique sont nombreux. Les plus communs sont les cris et les pleurs de votre enfant. Les pleurs sont le seul moyen à disposition de votre bébé pour exprimer ce qu'il ressent. Tous les pleurs ne sont pas identiques, c’est là que l’attention des parents est nécessaire. Les pleurs de bébé quand il a une colique sont stridents, et semblent inconsolables, ceux sont des pleurs de douleur, bébé a mal au ventre.

Aussi, un bébé qui souffre de coliques se tortille parfois dans tous les sens durant son sommeil. Il arrive aussi qu’il devienne rouge lorsqu'il a le ventre ballonné. Un autre symptôme classique est que bébé a des gaz. Lorsque ces symptomes apparaissent simultanément on peut raisonnablement affirmer que bébé souffre d’une colique.

Prévenir les coliques

A défaut de pouvoir écarter définitivement le risques de coliques, il est possible de les diminuer. Réduire le risque ou l'intensité des coliques c'est faire en sorte que bébé ait moins d'air dans les intestins : pour cela il faut éviter qu'il n'en avale trop, lors des tétées pour les enfants nourris au sein ou lorsqu'ils sont alimentés au biberon.

La position pour allaiter son enfant est importante pour éviter les coliques. Assurez vous que sa lèvre inférieure soit bien collée à votre sein pendant la tété. Par ailleurs s'il est nourri au biberon prenez certaines précaution. Lorsque vous secouez le biberon pour dissoudre le lait en poudre dans l'eau, évitez de remuer le biberon de manière trop énergique, des bulles d'air se forment ainsi et seront avalées par bébé durant le biberon.

Soigner les coliques

Heureusement il est possible de soulager bébé de son mal intestinal. Les massages du ventre seront votre premier allié pour lui faire passer la douleur. Avec quelques gouttes de lait chauffé dans la paume de votre main, faites des mouvements circulaires sur le ventre de votre nourrisson. Posez délicatement une main sur son ventre en la faisant tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Ce mouvement aidera à chasser ces gaz qui le tourmentent.

Vidéo d'un Massage anti-colique

Les grand-mères ont aussi leurs recettes contre les coliques, et par expérience, elles soulagent. La plus célèbre est l'infusion de graines de fenouil. Bien des mamans ayant souffert de voir leur enfant se torde de douleurs dues à des coliques affirment que cette technique est radicale. D'autres mamans optent pour les tisanes de camomille ou de tilleul pour soigner les coliques. Il est dit également qu'une 20 ml d'eau sucrée appaisent le mal de ventre du nourrison. Certains laits premiers âge, vendus exclusivement en pharmacie, facilitent aussi la digestion de bébé.

Evidemment si l’une ou l’autre de ces méthodes n’apporte toujours pas de satisfaction à votre bébé, n’hésitez pas à consulter un médecin.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Hygiène de bébé : Quelques conseils pour super maman

Recueil des bons gestes pour biens s'occuper de son bébé

Bébé pleure : intervenir ou le laisser se consoler seul ?

Cododo : les premières nuit avec son bébé...

S'occuper d'un bébé prématuré

Conseils pour s'organiser avec des jumeaux, triplés