Masser son bébé : les bienfaits

Cela vous a été dit lors des cours de préparation à la naissance, s'occuper de bébé c'est aussi le masser régulièrement, tout de suite après le bain avant d'habiller bébé. En effet, masser son bébé est important, et heureusement cette pratique ancestrale est de plus en plus pratiquée en Europe, par les mamans et par les heureux papas. Outre les avantages physiques que le massage apporte au nourrisson, masser son enfant facilite l'instauration d'une relation de tendresse unique entre lui et ses parents.

Tout au long de la grossesse, l'enfant dans le confort de l'utérus a été habitué au bien-être : le massage garantira la continuité de ce sentiment. Cette sensation de tranquillité doit continuer après la naissance et peut être assurée par d'autres types de contact dont le nouveau-né est en attente. Les gestes et caresses de ses parents vont d'une part permettre de le rassurer et d'autre part, l'aider peu à peu à prendre conscience de son propre corps.

massage bébé

Comment masser son enfant ?

Tout d'abord, aussi bien le parent effectuant le massage que l'enfant doivent être disponibles et reposés. Le massage ne doit en aucun cas être un rituel obligatoire, effectué avec routine : chaque séance de massothérapie doit se transformer en plaisir tant pour l'enfant que le parent.

Après le bain est un moment idéal pour masser son bébé. Le nourrisson ayant déjà été apaisé par le contact de l'eau lui rappelant les sensations de bien-être dans la poche amniotique, il sera d'autant plus enclin à recevoir les gestes de tendresse que vous lui réservez durant ce massage.

Votre nourrisson étant nu, assurez-vous que la pièce où il recevra son massage soit suffisament chaude, au moins 25 degrés pour ne pas qu'une sensation de froid cause un inconfort chez votre enfant. Pour masser bébé vous pouvez l'allonger confortablement sur un lit ou encore face à vous sur vos jambes (vous serez dans ce cas assise le dos appuyé contre une paroi solide).

Les gestes pour masser le nourrisson

Lors des cours de préparation à la naissance, des gestes vous ont été montrés pour massser votre enfant. Toutefois, il est fréquent que la maman ne se souvienne pas de tous les gestes de massage vu à l'occasion de ces cours. N'hésitez pas à essayer vos propres mouvements et à les valider en fonction de la réaction de votre enfant.

Par ailleurs, les gestes pour masser le nourrisson se veulent sans risque, il s'agit plus de caresser délicatement son enfant de la tête aux pieds, que de réaliser un massage musculaire. L'important est le contact avec une main chaude.

Rappelez-vous d'ailleurs lors de l'utilisation d'une huile biologique de massage de toujours la chauffer par un frottement de mains avant d'entrer en contact avec votre bébé. Ce n'est que plus tard, à l'issue du deuxième ou du troisième mois que le toucher de votre bébé peut se transformer en un contact un plus ferme : des légères pressions transformeront les caresses en un réel massage.

Le CHU de Toulouse a publié sur son site un pdf sur les techniques de massage du nourrisson. Nous vous invitons à le télécharger et à respecter les manipulations décrites sur ce guide pour masser votre enfant.

Les gestes à éviter

Si masser son bébé est un moment privilégié, ces minutes de bien-être doivent toutefois être maîtrisées. Il est inutile de masser un nouveau-né, s'il n'est pas suffisamment apaisé ou prêt à recevoir son massage. Par ailleurs, rappelons que le nourrisson est un être encore fragile. Bannissez les pressions même légères autour des articulations et sur la colone vertébrale


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Habiller bébé : Gestes délicats et vêtements malins