Besoins spécifiques des bébés prématurés

Si votre bébé naît avant la 37ème semaine de grossesse, on peut alors parler de naissance prématurée. Les mamans de ces enfants nés prématurément sont souvent inquiètes et stressées. Il faut dire que les bébés prématurés ont en effet, un risque de complications plus important selon la date plus ou moins précoce de la naissance. Mais une fois sortis de la maternité, lors de la vie avec bébé les parents peuvent tout à fait s'occuper de bébé depuis la maison, avec des dispositifs de soins particuliers.

S'occuper d'un enfant prématuré

Nourrir un bébé prématuré

Le principe de base, c'est que l'enfant prématuré aura besoin de plus que le lait maternel pour subvenir à ses besoins. Il a besoin de grandir vite et de prendre du poids. Il peut alors être prescrit pour l'enfant des suppléments de vitamines qui aideront son organisme à mieux faire face.

Votre médecin peut d'ailleurs vous assister dans l'élaboration du plan de nutrition de votre bébé. Il est convenu qu'un nourrisson prématuré doit être nourri entre 8 et 10 fois par jour. S'il s'écoulait plus de quatre heures entre deux repas, il se pourrait que votre enfant se retrouve en situation de déshydratation.

Prévenir et empêcher les infections

soin bébé prematuréLes microbes sont davantage problématiques pour un nourrisson prématuré. Bien sûr, il est impossible de protéger à 100% un bébé de l'exposition aux microbes, mais il y a des solutions pour le garder le plus possible en bonne santé. Essayez de garder l'enfant loin des lieux où d'importants groupes de gens (et donc de microbes) se rassemblent.

On pense notamment aux centres commerciaux, aux écoles, ou encore aux salles d'attente, qu'il est préférable d'éviter. Il convient d'attendre environ 3 mois passés à la maison avant de se rendre avec l'enfant dans des endroits appréciés de la foule.

Aussi compliqué que cela puisse paraître, il vous faudra également restreindre les visites chez vous. Le nouveau ou la nouvelle venu(e) va sans aucun doute éveiller la curiosité de votre entourage. Mais pendant les trois premiers mois, il vous faudra faire en sorte de limiter ces rencontres. La moindre personne avec un rhume ou une légère fièvre devra garder ses distances autant que faire se peut.

Et bien sûr, toute personne prenant en main l'enfant devra s'assurer d'avoir les mains propres et saines.

Même dans le cas où vous avez respecté toutes ces précautions, il vous faudra surveiller les signes indiquant une éventuelle infection, tels que : des frissons, une couleur de peau pâle, ou encore des problèmes de respiration.

Le sommeil de bébé

La bonne nouvelle c'est que les bébés prématurés ont tendance à dormir plus de temps par jour que les autres nourrissons, et le someil les aide à grandir. Le souci, c'est qu'ils ont également tendance à se réveiller plus souvent. Il faut vous attendre donc à devoir consoler et border votre bébé plusieurs fois pendant la nuit.

Quant à la précaution lors du someil d'un bébé prématuré est la même que pour les bébé nés à terme, allongez votre enfant sur son dos quand vous le mettez au lit, et surtout pas sur le ventre.

Des besoins similaires aux bébés nés à terme

Souvenez-vous que comme tous les enfants, les attentions spécifiques aux prématurés ne doivent pas vous éloigner de l'essentiel. Les nouveau-nés prématurés (environ 50000/an en France), comme tous les autres bébés ont besoin de sentir l'amour et l'attention rassurante des parents.

Lui chanter une chanson, lui lire un livre et le tenir dans vos bras sont des choses banales dont il a autant besoin que n'importe quel autre nourrisson. Comme tous les bébés aussi, les prématurés demandent beaucoup de tendresse dès leur naissance. N'hésitez pas à demander un maximum de conseils et recommandations à votre puéricultrice.

Gardez également à l'esprit que si bébé et vous êtes sortis de la maternité, c'est que votre bébé est maintenant hors de danger. Bien entendu, vous devez continuer à consulter des spécialistes pour surveiller son développement au fil des mois.

Evidemment les attentions ne sont pas les mêmes pour les grands prématurés. S'occuper d'un grand prématuré peut exiger beaucoup d'énergie et certains moments peut être épuisant. Il est impératif que les papas soient autant impliqués que la maman, de manière à ce que les deux parents puissent trouver du répit et refaire régulièrement le plein d'énergie.

Par ailleurs n'oubliez pas que grâce au progrès de la médecine, la très grande majorité des bébés prématurés est parfaitement viable et fait de très beaux enfants en parfaite santé, de quoi s'occuper d'un bébé prématuré avec plus de tranquillité.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Hygiène de bébé : Quelques conseils pour super maman

Recueil des bons gestes pour biens s'occuper de son bébé

Bébé pleure : intervenir ou le laisser se consoler seul ?

Coliques : Trucs et astuces pour soulager son bébé

Cododo : les premières nuit avec son bébé...

Conseils pour s'organiser avec des jumeaux, triplés