Chute de bébé, observer son enfant pour mieux réagir

Quand un bébé joue ou apprend à marcher, cela ne se fait pas sans petits bobos. Avec toute la surveillance que l'on peut assurer pour garantir la sécurité de bébé, une chute peut vite arriver (table à langer, chaise haute, escalier...). Dans ce cas, ne paniquez pas. Après l’avoir consolé, observez-le avant de prendre une décision.

Que faire quand la chute arrive ?

chute bebeIl peut arriver que bébé se cogne contre une table, une porte ou tombe de sa chaise. Dans ce cas, un petit bleu ou une bosse peut surgir. Elle peut être impressionnante et enfler rapidement, mais la plupart du temps elle n’est pas dangereuse. Cela va bien entendu dépendre du type de chute, de l’âge de l’enfant, de l’endroit où il est tombé, et surtout du comportement de son enfant les quelques minutes qui suivent la chute.

Si la petite bosse n’a pas de coupure, il faut appliquer directement des glaçons dans un linge ou des compresses fraîches en les retirant régulièrement pour voir comment cela évolue. Le froid va aider à limiter le développement de ce petit hématome. Ensuite, appliquer délicatement une pommade décongestionnante sur la partie enflée. Elle facilitera la résorption de l’hématome. En cas de petite coupure, il faut nettoyer avec un antiseptique doux et poser un pansement.

Si l’enfant a chuté d’une hauteur de plus d’un mètre et/ou présente une bosse avec un saignement important, il faut consulter rapidement un médecin. En règle générale, la chute d’un bébé doit être suivie d’une vigilante observation pour déceler des signes alarmants.

Quand aller aux urgences ?

Si la bosse est causée par un choc très violent en particulier au niveau de la tempe, il faut se rendre à l’hôpital (urgences pédiatriques). La bosse peut aussi se collecter, durcir et former ce qu’on appelle communément un œuf de pigeon. Le choc peut également s’accompagner d’une perte de connaissance immédiate ou à distance de celui-ci. Même si cela ne dure que quelques secondes, il faut rester vigilant ! L’enfant pourrait aussi vomir à répétition ou avoir des troubles du comportement pendant la nuit suivante ou la sieste.

Si la bosse est souvent bénigne, des signes alarmants peuvent vous emmener à aller aux urgences. Sur place, un scanner permettra de voir s’il y a une poche de sang dans la tête et le médecin évaluera la gravité du choc.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Tout savoir pour prévenir les chutes de bébé

Préparer son chien à l'arrivée de bébé pour la sécurité

Comment choisir son siège auto pour bébé ?

Objets dangereux pour bébé

Obstruction voies respiratoires de bébé

Syndrome du bébé secoué