Que faire ou ne pas faire en cas d'obstruction partielle ou totale ?

L'obstruction des voies respiratoires (ou voies aériennes) est un accident qui survient suite à l'absorption d'un corps étranger et qui empêche une respiration normale. Se manifestant par un étouffement de votre bébé, ce type d’accident requiert un certain sang-froid ainsi que des mesures immédiates pour éviter des conséquences dramatiques. Pour la sécurité de bébé, voici l’attitude à adopter en cas d'obstruction des voies respiratoires.

docteur urgence

En cas d'obstruction totale

L'obstruction est totale lorsque le bébé n'est plus en mesure de crier ni de respirer, il porte alors sa main vers la gorge et a la bouche ouverte, cherchant en vain à respirer. Il subit un arrêt respiratoire et si des mesures ne sont pas prises immédiatement, une perte de connaisance peut suivre. L'obstruction totale des voies respiratoires est facile à reconnaître, bébé ne parvient même pas à tousser. Il faut agir vite car dans la plupart du temps les secours n'arriveront pas à temps.
Découvrez les manoeuvres et gestes à faire en urgence.

Pour lui venir en aide, prenez-le et maintenez sa tête avec vos doigts de part et d’autre de la bouche . tout en évitant d’appuyer sur sa gorge. Tout en maintenant sa tête penchée en avant, mettez-le à califourchon sur votre avant-bras et donnez lui avec le plat de votre main ouverte, cinq tapes dans le dos, entre les deux omoplates.

Placez ensuite votre avant-bras sur le dos du bébé, puis avec votre main sur sa tête, retournez-le sur le dos en le maintenant fermement et vérifiez si le corps étranger a été rejeté. Si ce n'est pas le cas, poursuivez avec des compressions thoraciques. Pour cela, gardez votre main à plat sur le dos du bébé, allongez-le tête basse sur votre avant-bras et votre cuisse. Avec la pulpe de vos deux doigts au milieu de sa poitrine, pratiquez cinq compressions thoraciques lentement et profondément. Si le corps étranger est enfin visible et accessible, retirez le délicatement de la bouche du bébé et appelez les urgences.
 

En cas d’obstruction partielle

Dans ce cas-ci, le bébé est en mesure de parler ou de crier et il respire avec parfois un bruit surajouté.

S''il y a une chose à ne pas faire lors d'une obstruction partielle, c'est la tape sur le dos. Qui pourrait déplacer le corps étranger sans l'expluser et transformer ce bouchage partiel en une obstruction totale. Lors d'une obstruction partielle des voies aériennes, bébé a le réflexe de tousser.Faites-le assoir et encouragez-le à tousser. S'il n'y parvient pas, ne tentez rien et appelez tout simplement les urgences.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Comment choisir son siège auto pour bébé ?

Tout savoir pour prévenir les chutes de bébé

Objets dangereux pour bébé

Préparer son chien à l'arrivée de bébé pour la sécurité

Syndrome du bébé secoué

Comment réagir pour une chute de bébé ?