Une grossesse à la trentaine, santé et stabilité

Un bébé avant 30 ans

Fertilité toujours élevée, santé éclatante, stabilité professionnelle et dans le couple, la trentaine semble l’âge tout indiqué pour tomber enceinte. La période des 30 ans est d’ailleurs majoritairement choisie par les femmes françaises et européennes pour une première grossesse.

Évolution de l’âge des femmes enceintes, une moyenne de 30 ans

Les Européennes deviennent mères de plus en plus tard, c’est un fait. L’âge moyen des femmes qui accouchent en France est de 30 ans (28 ans et demi pour le premier enfant), alors qu’il était environ de 25 ans dans les années 60 et 70. Passé ce cap puis rapidement à mesure qu’on s’approche de la quarantaine, la fertilité de la femme diminue et elle présente plus de risques pendant sa grossesse : fausses couches, enfants atteints de handicap, hypertension artérielle(http://www.inserm.fr/thematiques/biologie-cellulaire-developpement-et-evolution/dossiers-d-information/pre-eclampsie)… Les femmes étant généralement stables sur le plan familial et professionnel et encore en pleine possession de leurs capacités physiques au moment de la trentaine, il est tout à fait naturel et bien accepté de vouloir porter son premier enfant vers 30 ans.

Devenir enceinte autour de 30 ans, plus d’avantages que d’inconvénients

Avoir des enfants juste avant la trentaine relève d’un bon sens pratique : votre fertilité n’a pas encore baissé, vous êtes en pleine possession de vos moyens physiquement et apte à supporter sereinement une grossesse puis les premiers mois avec bébé, souvent difficiles.
Sur le plan psychologique, cette période de la vie est également propice pour tomber enceinte, car à la différence des très jeunes mères, votre couple peut être stable depuis longtemps et votre désir d’enfant bien mûri. A contrario des femmes plus âgées, vous êtes généralement plus flexible et logiquement plus « jeune dans la tête ». Plus zen qu’à 20 ans et moins fatiguée qu’à 40, la trentaine semble l’âge idéal.

Concilier grossesse, bébé et vie professionnelle, ne négligez pas votre santé !

L’inconvénient majeur d’une grossesse aux environs de 30 ans est le syndrome de la « wondermum » ! En plein boom professionnel, maman d’un ou plusieurs enfants en bas âge, encore adepte des sorties et soirées entre deux travaux de rénovation à la maison, il devient dur de tout concilier. Sachez prendre du temps pour vous afin d’éviter tout surmenage ou même un burn-out !

 

 

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Est-il réellement risqué aujourd’hui de tomber enceinte après 35 ans ?

Grossesse à 40 ans : les risques potentiels à envisager

Les avantages et les inconvénients d’une grossesse autour de 20 ans