La demande de filiation d’un bambin nécessite persévérance et ténacité

formalités d'adoption enfant

Chaque année, plus de 10 000 demandes d’adoption sont déposées en France. Vous envisagez d’entamer cette procédure, car vous ne pouvez pas avoir d’enfant ? Sachez qu’il existe deux types de demandes et que le parcours qui mène au bonheur de la filiation est souvent long et difficile, mais augure au bambin la promesse d’une histoire de patience et d’amour.

La première étape de la procédure d’adoption : l’agrément

L’agrément est un accord d’adoption obligatoire. Le temps moyen pour l’obtenir est d’environ 9 mois, et une fois accordé il est valable 5 ans. Les démarches sont les suivantes :

L’agrément d’adoption est accordé. Et après ?

Vous souhaitez adopter en France :
Vous êtes inscrit d’office sur la liste départementale.
Le Conseil général ou l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) assurera les rencontres parents-enfant avant l’arrivée dans la famille et l’ASE assurera un suivi à votre domicile.

Vous souhaitez adopter à l’étranger :
Vous pouvez vous adresser à l’Agence française de l’adoption (AFA) qui constituera votre dossier dans le cadre d’un dispositif international qui guide toutes les procédures d’adoption.
Vous pouvez également vous adresser aux Organismes Autorisés pour l’Adoption (OAA) qui sont représentés par des personnes morales de droit privé.

Quelle différence entre la demande plénière et la demande simple ?

L’adoption plénière est définitive, et remplace irrévocablement la filiation d’origine de l’enfant pour lui en substituer une nouvelle. Il y a donc une rupture avec la famille d’origine.
L’adoption simple permet à l’enfant de conserver ses liens de parenté avec son ancienne famille tout en créant de nouveaux liens avec sa famille adoptive.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Principales causes et éléments qui peuvent influencer l’infertilité

Procréation sous assistance médicale : une solution à l'infertilité

Faire-part pour annoncer son bonheur de l'adoption de votre enfant