Le 1er examen prénatal

Durant la grossesse, la future maman devra passer plusieurs examens prénataux afin d'assurer un parfait suivi de sa grossesse, de surveiller la santé de bébé et la sienne également. Le 1er examen prénatal de grossesse comme les suivants est un examen médical obligatoire.

Le 1er examen prénatal a la particularité d'officialiser médicalement la grossesse. S'il est nécessaire pour vérifier que tout va bien pour le bébé et la maman, il est égament incontournable car c'est l'examen qui va permettre de réaliser toutes les formalités et démarches administratives, à commencer par la déclaration de grossesse.

Le 1er examen prénatal est un examen à la fois gynécologique et généraliste, suivi d'un questionnaire de santé relatif à la maman et au papa, notamment pour prendre note des éventuels antécédants médicaux connus dans les familles respectives des deux parents. Des informations jamais annodines ; en particulier, pour détecter des éventuelles maladies génétiques dont pourrait hériter le bébé.

Par ailleurs, la présence du papa au premier examen prénatal, bien que non obligatoire est préférable, notamment pour répondre aux questions de santé personnelles et mettre en lumière d'éventuels antécédants médicaux.

gynécologue

Le questionnaire de santé permet également de dater le jour de la conception du futur bébé, et donc, en conséquence, prévoir la date d'accouchement. Pour celles qui ont un doute sur cette date, il est possible d'obtenir d'avantage de précisions en réalisant une échographie.

C'est aussi à l'issue de cet examen que seront remis à la maman le formulaire en 3 volets permettant d'effectuer les déclarations de grossesse auprès:

Par ailleurs, un certificat médical, vous sera utile également pour déclarer votre grossesse à votre employeur.

Déroulement du premier examen de grossesse

Concernant l'examen gynécologique, n'ayez aucune crainte, il est bien évidemment nécessaire voire prioritaire aux autres examens. Généralement vous serez beaucoup plus à l'aise avec le gynécologue qui vous suit habituellement.

Il utilisera un spéculum vaginal, servant à écarter la paroi génitale pour vérifier ensuite si tout est en ordre. Votre gynécologue procédera ensuite à une palpation mammaire, première procédure pour détecter un cancer du sein, qui est d'ailleurs "le seul cancer pour lequel une aggravation est reconnue durant la grossesse". La palpation mammaire est suive d'une palpaption de l'abdomen.

L'examen général consiste quant à lui à prendre votre tension artérielle, l'hypertension pouvant avoir des conséquences sur le développement du fœtus. D'ailleurs pour éviter au maximum cette situation, il est recommandé d'éviter les activités trop stressantes, et de savoir se ménager au travail par exemple. L'examen médical général permet également un contrôle cardiaque et pulmonaire et de vérifier le poids de la future maman.

L'examen laboratoire, consiste à examiner la présence d'albumine (une protéine présente dans l'eau mais qui peut être un signe avant-coureur d'une toxémie gravidique selon son taux présent dans les urines), la glycosurie (taux de sucre présent lorsqu'une femme est enceinte qui peut-être synonyme de diabète gestationnel), le groupe sanguin et enfin les anticorps irréguliers, s'il y a incompatibilité entre vous et votre foetus.

Cette prise de sang permet de vérifier entre autres si vous n'êtes pas atteinte du HIV, de la syphilis, de la rubéole et de la toxoplasmose. Cet examen est, en conclusion, le point de départ du suivi d'une grossesse.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Pourquoi et comment déclarer sa grossesse à la CAF ?

Quand et comment déclarer sa grossesse à l'employeur ?

Déclaration de grossesse à la CPAM