Déclaration de grossesse à son employeur

Vous êtes enceinte ? Vous allez être confrontée aux différentes déclarations de grossesse. Parmi les personnes ou organismes auprès desquels vous devez déclarer votre nouvelle situation, il y a la déclaration de grossesse à l'employeur. Bien sûr vous n'êtes pas contrainte de l'annoncer dès le premier examen prénatal.

Certaines femmes éprouvent une grande appréhension à l'idée d'annoncer à leur supérieur qu'elles attendent un enfant. Si vous êtes dans cette situation sachez qu'il y va de votre intérêt d'annoncer votre grossesse le plus tôt possible. Cela permet par ailleurs à l'employeur de mieux organiser la vie de l'entreprise durant son absence.

Quand et comment déclarer sa grossesse à son employeur ?

annonce grossesse employeurPour ce qui concerne le secteur privé, les textes légaux ne donnent aucun délai précis mais imposent d'informer son employeur avant le départ en congé de maternité.

Pour autant, prévenir son employeur de sa grossesse le plus tôt possible présente de nombreux avantages, à commencer par celui d'entretenir de bonnes relations avec lui. Il est préférable d'éviter d'en parler aux collègues avant de l'avoir prévenu, de même il vaut mieux lui en parler avant qu'il ne découvre que votre ventre s'arrondit.

Le prévenir suffisamment tôt de votre départ en congé maternité lui permettra de vous trouver une ou un remplaçant(e) dans les meilleures conditions. C'est pourquoi, on préconise le même délai que celui imposé dans le secteur public, un peu avant la fin du troisième mois de grossesse, juste après avoir effectué vos déclarations auprès de la Sécurité Sociale et de la CAF et lorsque le risque de fausse couche est quasi nul.

Vous pourrez alors bénéficier de nombreux avantages tels que la protection contre le licenciement, des autorisations d'absence sans baisse de salaire pour les examens médicaux obligatoires, voire dans certains cas, des horaires de travail aménagés.

Dans le cas où vous travaillez avec des produits toxiques ou de nuit, votre employeur est tenu de vous reclasser ou de vous mettre en arrêt-maladie.

La meilleure façon d'annoncer sa grosesse à son parton

D'abord de façon verbale si cela est possible. Ensuite, vous devez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception pour informer de la date présumée de votre accouchement à partir de laquelle vos dates de congé de maternité seront fixées. Vous pouvez aussi remettre cette lettre en mains propres contre remise d'une décharge. Dans les deux cas, un certificat médical doit être joint.

Il faut aussi rassurer votre supérieur quant à la qualité de votre travail jusqu'à votre congé de maternité et à votre retour. N'hésitez pas à lui parler des bienfaits de votre grossesse sur votre équilibre, qui s'en ressentira nécessairement sur la qualité de votre travail. Etre enceinte n'est ni une maladie ni un handicap !


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Le 1er examen prénatal (remise des 3 volets)

Pourquoi et comment déclarer sa grossesse à la CAF ?

Déclaration de grossesse à la CPAM