Les congés de paternité

Aujourd'hui le congé paternité est finalement rentré dans les habitudes, et certains papas ou futurs pères ignorent parfois leurs droits en la matière. Nous verrons plus en détail le fonctionnement des congés de paternité qui vont permettre au couple et au nouveau-né de se retrouver tranquillement après la naissance.

Les papas ont droit aux congés de paternité, comment cela fonctionne ?

conges paterniteL’arrivée d’un enfant est un merveilleux changement dans la vie des parents. Ces premiers instants précieux veulent être vécus par les tout-nouveaux parents et l’état français l’a bien compris. Depuis 2002, les nouveaux papas ont droit, outre leurs autorisations d'absence, à leur congé de paternité.

Les congés de naissance sont de 3 jours pour tous les salariés dès la naissance du bébé. En accord avec l’employeur ils peuvent être pris de manière consécutive ou non. Le congé de paternité, quant à lui est de 11 jours calendaires consécutifs. Ce qui inclut les weekends et les jours fériés. Il peut s’ajouter au congé de naissance autorisé par le Code du travail faisant ainsi bénéficier le père de 14 jours d’absence.
Le congé de paternité doit être pris dans les 4 mois qui suivent la naissance de l’enfant en informant son employeur un mois avant la date choisie.

Qui a droit au congé de paternité ?

Le congé de paternité est accordé à tous les nouveaux papas salariés, quelle que soit la nature du contrat et l’ancienneté dans l’emploi : intérimaire, travailleur à temps partiel, saisonnier, en CDD ou CDI, quelque soit votre statut si il est salarié Papa a droit à son congé de paternité.

Pendant la durée du congé, les papas percevront des indemnités journalières de la sécurité sociale en substitution de leur salaire. La situation familiale n’est pas non plus facteur déterminant dans l’obtention du congé. Le père peut être marié ou non à la mère, pacsée, en union libre, en séparation ou divorcée. Il peut aussi ne pas être le père biologique de l’enfant, mais vivre maritalement avec la mère.

Prolongation du congé de paternité

Pour une adoption, la durée de 11 jours reste la même. En cas de naissance multiples (jumeaux, triplés ou plus) le papa aura droit à 18 jours calendaires de congé de paternité pour prendre soin de ses bébés. Ce qui donnera un total de 21 jours en y ajoutant le congé de naissance. Si par malheur la mère venait à décéder après l’accouchement, il peut bénéficier de son congé maternité post-natal.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Autorisations d'absence du futur papa : guide