Autorisations d'absence pendant la grossesse

En tant que femme enceinte, sachez que vous bénéficiez de droits et d'un statut particulier dans le cadre du travail. Comme nous le savons tous, avant de partir en congés de maternité, le suivi de grossesse nécessite plusieurs examens médicaux permettant de contrôler l'évolution du développement de bébé.

De ce fait, vous êtes en droit de vous absenter de votre travail pour vous rendre chez le médecin. À noter que vos absences restent toujours rémunérées par votre employeur. Découvrons ensemble davantage sur les autorisations d'absence durant la grossesse.

Consultations médicales pouvant faire l'objet d'une absence au travail

autorisations d'absenceAvant l'accouchement, vous devez effectuer sept examens médicaux. La première consultation devrait se faire durant les premiers mois de grossesse. Il s'agit de procéder aux analyses du sang et d'urine et à la sérologie de la toxoplasmose.

Le deuxième examen est réalisé au cours du quatrième mois de grossesse. Cela consiste à faire un dépistage de la trisomie 21, à écouter le battement du cœur de bébé et à prendre les mesures de votre utérus.

Les autres consultations sont réalisées au cours des cinquième, sixième, septième, huitième et neuvième mois de grossesse. En effet, vous bénéficiez au moins d'une autorisation d'absence tous les mois avant la naissance de votre bébé. Les absences en raison des cours de préparation à l'accouchement ainsi que les examens postnataux sont également autorisés par la loi.

Est-il nécessaire de prévenir l'employeur ?

La loi n'impose aucune date butoir pour déclarer votre grossesse. Toutefois, il est nécessaire de la révéler à votre employeur afin de bénéficier de certains avantages légaux. D'ailleurs, cela vous permet d'éviter le licenciement. Pour ce faire, vous devez lui faire parvenir une lettre recommandée détaillant les périodes d'absences qui sont à prévoir, les séances de préparation à l'accouchement ainsi que la date prévue de la naissance de votre bébé.

Tout cela favorise une bonne organisation au sein de l'entreprise dans laquelle vous travaillez. Après votre absence, n'oubliez pas d'apporter le certificat médical qui prouve que vous avez bien passé les examens médicaux.

Qu'en est-il des horaires de travail de la femme enceinte ?

Outre les autorisations d'absence, vous pouvez choisir l'horaire de travail qui vous convient pendant votre grossesse. Vous pouvez même travailler à mi-temps en fonction de votre capacité physique. Mais, cela devrait être indiqué par le médecin du travail. Par ailleurs, votre employeur n'a pas le droit de vous faire travailler plus de 10 heures par jour. La loi prohibe également le port des charges lourdes par les femmes enceintes dans le milieu du travail.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Congés de maternité : Le guide complet