Les visites post-natales : à quoi sert cette consultation, est-elle obligatoire ?

Si la naissance est un moment magique pour les futurs parents, le retour de la maternité est aussi riche en émotions pour les parents et en particulier la maman, tant physiquement que moralement. De ce fait, après la naissance lors de la vie avec bébé, pour être une maman sereine il est essentiel de bénéficier du suivi médical post-natal, celui-ci est constitué de trois examens.

Le suivi médical du bébé et de la maman

suivi post natalVous avez le choix entre votre médecin généraliste, la PMI protéction maternelle et infantile ou un pédiatre pour suivre votre enfant. Les visites sont obligatoires. Les visites post-natales ont pour objectif de prévenir d'un problème de santé ou d'identifier la moindre défaillance physique ou mentale qui serait prise en charge tout de suite.

Remboursée à 100%, la première visite est indispensable dès les quinze premiers jours après la naissance de votre bout de chou. Ensuite, les examens post-nataux s'enchaîneront de manière régulière, au cours de grandes étapes du développement de bébé, comme les dents qui poussent, le développement des facultés motrices, l'ouïe, la vue et bien d'autres points sur l'évolution du nouveau-né.

La consultation post-natale

Réalisée environ six semaines après votre accouchement, le médecin fait un bilan complet. Il vérifie que tout se déroule bien gynécologiquement et cliniquement. Le côté psychologique est aussi étudié. En effet, certaines mamans peuvent vivre une période de baby-blues ou pire de post-partum qu'il est important de déceler. Ces déprimes, ou dépressions dans les cas plus graves, révèlent les difficultés chez certaines femmes à trouver leurs repères dans leur nouveau rôle de mère.

Lors de la visite post-natale, la question de la contraception sera biensûr abordée. Vous en discuterez avec votre médecin qui vous conseillera la pilule, le stérilet ou autres moyens de contraception, ceci varient aussi selon le mode d'alimentation de votre bébé. Cette consultation est obligatoire, afin de faire le point sur l'état de santé de la maman.

La rééducation périnéale

Les séances que le médecin vous prescrira ne sont pas obligatoires. En revanche, si celles-ci vous sont prescrites c'est que votre musculature périnéale en a besoin. Ainsi, il est vivement recommandé de suivre les conseils de votre docteur.

La Sécurité Sociale rembourse à 100% dix séances. Elles sont toutes effectuées en présence d'un kinésithérapeute ou d'une sage-femme. Ces séances vous permettent de ne pas souffrir d'incontinence à partir de 40 ans ou plus tard.

A l'occasion de toutes ces consultations, vous pouvez poser toutes les questions qui vous tracassent. Votre interlocuteur de santé est à même de vous répondre de manière précise.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Baby blues, Post-partum : quelle différence ?

Premières sorties de bébé : Précautions à prendre

Pouce ou tétine : Différences, avantages et inconvénients

Comment retrouver la ligne après bébé ?

Reprise contraception : vie sexuelle après la naissance

Bien vivre le come back au travail après les congés de maternité

Pourquoi porter bébé en écharpe ?

Premiers jours avec bébé à la maison