Un choix de dénominations très vaste pour votre futur enfant

prénoms d'origine africaine

Emblématiques du patrimoine et de l’Histoire du continent, les prénoms africains se distinguent par leurs sonorités originales et leur fantaisie. Ils présentent aussi les avantages de se décliner en plusieurs milliers de dénominations et de se combiner aisément. Vous pouvez ainsi personnaliser finement les différents choix pour votre enfant. Pour vous aider, notre guide bébé vous propose une sélection « garçon » et « fille ».

Les prénoms africains, entre tradition, religion et mondialisation

Les prénoms d’origine africaine constituent l’un des principaux témoignages des nombreux bouleversements qui ont façonné l’un des plus vastes continents.
Les traditions et le dialecte de l’ethnie d’origine ont longtemps conditionné la dénomination d’un enfant. Mais elles ont dû composer à partir du VIIe siècle avec l’influence grandissante de l’islam qui a encouragé l’attribution de noms musulmans africanisés. Plus tard, la création des empires coloniaux européens a élargi le choix des parents aux prénoms occidentaux. La présence dans certains pays d’importants foyers de migrants - comme les Indiens en Afrique du Sud ou les Malais à Madagascar - et la mondialisation culturelle ont également renforcé la variété des dénominations.

Bébé fille ou garçon, quelques exemples de prénoms africains

Parmi la multitude de prénoms liés à l’Afrique, voici quelques suggestions à la signification pleine de charme.
Vous attendez un bébé de sexe masculin ? Inspirez-vous d’Iba (« chance »), de Koffi (« né un vendredi » chez les Ashanti du Ghana, de Sekou (« le sage »), de Kenjo (« celui qui triomphe ») et de Toriki (« l’homme de cœur »).
Pour une fille, optez pour Coumba (« celle qui a la force »), Farah (« bonheur »), Naïa (« la désirée »), Amina (« digne de confiance »), Nabilah (« la noble ») ou Yeleen (« la lumière »).

Des dénominations surprenantes liées à la colonisation

À l’époque de la France coloniale, le prénom attribué à un bébé correspondait fréquemment à celui du saint de son jour de naissance. Cette règle posait néanmoins problème pour le 14 juillet. Les enfants africains nés à cette date se voyaient alors dénommés « Fetnat », l’abréviation de « Fête Nationale ».

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Un prénom porteur d’une signification, pour s’inscrire dans l’Histoire

Les traditions, un autre moyen pour trouver facilement un prénom

Quel est le top des prénoms des jumeaux ces dernières années ?

Que dit le droit civil français pour votre choix du prénom de bébé ?

Quel est le top ten récent pour les prénoms de petits garçons ?

Comment choisir un prénom d’origine hébraïque pour son futur bébé ?

Des prénoms slaves empreints de caractère pour garçon et fille

Prénoms du sud de l’Europe : choix ensoleillé et original

Des prénoms originaux pour une petite fille ou un petit garçon

Prénom d’origine asiatique pour votre enfant : poésie et dépaysement

Influence germanique pour des prénoms chargés de grandeur