Favoriser sa fertilité pour tomber enceinte

Diverses techniques permettent de stimuler la fertilité et de favoriser une grossesse. Au cours de celle-ci, le corps subira de nombreux changements. Il est possible de s’y préparer et de tomber plus facilement enceinte avec un suivi médical et une alimentation adaptés.

Préparer le corps à la grossesse

La consultation médicale pour se préparer à une grossesse

Consulter son médecin généraliste comme son gynécologue permet de dresser un bilan de santé et ainsi d’anticiper et de favoriser une future grossesse.

La consultation médicale permet tout d’abord de s’assurer d’être à jour dans les vaccins et, dans le cas contraire, d’y remédier. Certaines maladies contractées durant une grossesse, comme par exemple la rougeole, peuvent en effet avoir des conséquences sur le développement fœtal.

Un check-up complet permet en outre de s’assurer du bon fonctionnement général de son corps et de sa capacité à accueillir une grossesse. Maladies sexuellement transmissibles, diabète, tension artérielle, dérèglement hormonal : de nombreux facteurs peuvent concourir à des complications en cours de grossesse, pour le bébé comme pour la future maman. Inutile, donc, de prendre des risques inutiles.

Une alimentation bonne pour le corps et pour le futur bébé

Une alimentation saine et équilibrée est recommandée, non seulement durant la grossesse, mais aussi au préalable afin de préparer son corps et de favoriser la fécondation.

Les produits laitiers permettent de bénéficier non seulement de calcium pour les os, mais contribueraient aussi à favoriser une ovulation régulière. De même, l’acide folique, ou vitamine B9, favorise le projet de grossesse grâce à des compléments, ou mieux avec les aliments riches en folates comme les épinards, le cresson, l’avoine ou encore les moules. En parallèle d’une consommation régulière de fruits et légumes frais pour leurs vitamines, la réduction de mauvaises habitudes alimentaires, comme les fast-foods ou les sodas, est vivement recommandée.

Le sport, pour réduire les méfaits du stress et favoriser ainsi la fertilité

La grossesse implique de nombreux changements corporels. Travailler sa musculature permet de préparer le corps à ces modifications. Par ailleurs, le sport permet de faire baisser le stress, néfaste au projet de grossesse.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Réussir à tomber enceinte : mythes et réalités

Fertilité : quel est le meilleur moment ?

Projet de grossesse : le calcul de la date d’ovulation et les tests

Quelques maladies à surveiller pour la fertilité et la grossesse