Sucettes et peluches aident les bébés à appréhender leurs peurs

Doudou enfant

Généralement associé à la sucette, le doudou est le premier compagnon de votre bébé. Sa présence le réconforte, l’aide à surmonter ses peurs et favorise sa construction et sa socialisation en douceur, en ayant toujours à ses côtés un objet transitionnel rassurant. Comment traiter le doudou de votre enfant  et à quel âge lui retirer peluche et sucette sont des questions importantes dans l’apprentissage de la parentalité.

Les bénéfices du doudou pour votre enfant

En calmant le réflexe normal de succion, la sucette (ou le pouce) apporte un réel réconfort à votre petit enfant. De la même manière, le doudou permet de se sentir réconforté, de se calmer, de s’endormir. C’est un objet transitionnel, c’est-à-dire qu’il permet à l’enfant de se séparer progressivement de son objet d’attachement essentiel, sa maman. Il est rare que le bébé choisisse le doudou qui lui a été proposé par ses parents et qu’importe, ce choix lui appartient et doit être respecté, tout comme le fait de ne le laver que très rarement. Les parents ne doivent en outre pas s’inquiéter si leur enfant ne possède pas de doudou : cela veut dire que leur petit se rassure autrement, parfois simplement avec sa sucette.

Laisser son enfant jouir de son doudou avec sérénité

Le doudou est très important entre 2 et 6 ans, lorsque l’enfant grandit et construit peu à peu sa personnalité face au monde. Inutile de chercher à l’en séparer, il peut sans souci le conserver jusqu’à l’adolescence, voire l’âge adulte.
Pour la tétine en revanche, qui peut favoriser des problèmes orthodontiques et de prononciation lorsque l’enfant l’a trop souvent à la bouche, il convient de fixer des limites. Aux alentours de ses 3 ans, un enfant est généralement prêt à laisser sa sucette si cela lui est correctement expliqué : par la lecture de livres dédiés, par une mise en scène amusante (donner la tétine au Père-Noël pour avoir un jouet « de grand ») et par un abandon progressif (le jour puis la nuit). Une seule règle à suivre : pas de retour en arrière, cela décrédibiliserait votre discours et votre enfant ne pourrait pas comprendre votre logique.

Sucette et compagnon en double pour réconforter bébé

La perte d’un doudou est un vrai drame pour le petit enfant et quand celui-ci aura choisi sa peluche préférée, il ne faudra pas hésiter à l’acheter rapidement en double afin de la lui proposer en cas de perte. On peut même intervertir ponctuellement les doudous afin que les deux aient une odeur rassurante similaire, ou laisser un des doudous à l’école pour la sieste.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

L’apprentissage de la propreté chez l’enfant, les secrets pour réussir

Comment faire pour apprendre facilement la politesse à votre enfant ?