Pour une participation équitable aux frais de la noce

Pour pouvoir définir le budget pour son mariage et commencer à le répartir entre les postes de dépense, il faut en voir auparavant la répartition. L’évolution de la société, de l’âge pour passer devant Mr le maire, la situation financière des fiancés comme de la famille influent sur la participation que chacun veut ou peut apporter pour couvrir les frais de la noce.

mariage qui paie

La répartition traditionnelle du budget

Dans la tradition, les frais sont partagés entre les futurs mariés et leurs familles respectives :

Un mariage dans son temps

Si la répartition traditionnelle des frais du mariage a le mérite d’être équitable, elle n’est pas toujours conforme à la situation des futurs mariés et de leurs parents. En effet, le mariage se célébrant de plus en plus tard, de nombreux futurs époux bénéficient déjà d’une situation professionnelle, et donc financière, leur permettant de prendre en charge tout ou partie du mariage. Cette évolution leur permet une plus grande liberté de choix quant au lieu, à l’ambiance, aux prestataires et même aux invités.

Frais de mariage : quelle est la part qui revient aux futurs époux ?

Par le passé, le mariage était pris en charge par les parents de la mariée seuls, puis par ceux des deux fiancés, qui quittaient le foyer familial à l’occasion de cette union. La société et les modes de vie ont évolué, et désormais les futurs époux prennent en charge en partie, voire en totalité, leur mariage. Bien entendu, la proportion de cette prise en charge varie selon leur situation professionnelle et donc financière, ainsi que selon la taille et le type de mariage qu’ils souhaitent.

Financer les frais de mariage : les familles, contributeurs majeurs

Si les mœurs ont évolué, il reste de coutume que les parents des futurs époux participent au mariage. En fonction de leurs situations financières respectives, de leur vision traditionnelle ou plus moderne, du prorata d’invités de chacun des deux côtés, cette participation peut prendre des formes et des montants variés.

Quel est l’investissement financier des amis lors d’un mariage ?

Les futurs mariés ne pensent pas toujours à leurs amis lorsqu’il s’agit de participer au mariage. Et pourtant, sans mettre la main au portefeuille, ceux-ci peuvent apporter beaucoup grâce à leur savoir-faire. Ce savoir-faire, qu’il soit de l’ordre des travaux manuels, de la photographie, du montage vidéo, de l’animation musicale et bien d’autres encore, permet des économies substantielles et de partager des moments privilégiés durant les préparatifs et le jour du mariage.


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Définir ses possibilités pour son mariage en fonction de son budget

Après le mariage, la détente : le voyage de noces

Quels petits cadeaux offrir aux invités de votre mariage ?

Pourquoi choisir de proposer aux invités une liste de mariage ?

Quelques astuces pour organiser un mariage sans creuser son budget

Qui inviter à notre mariage ? L’épineuse question de la liste