Une carte pour partager sa joie d’être parents à l’issue d’une mémorable aventure

faire part d'adoption

Les parents n’étant pas parvenus à concevoir un enfant ont traversé nombre d’épreuves. L’adoption elle aussi constitue un véritable parcours du combattant. Dès lors, quoi de plus normal que de vouloir partager enfin son bonheur par un faire-part, une carte marquant la fin d’une aventure et le début d’une autre ?

Le faire-part d’adoption, la force de la différence

Qu’il annonce une naissance ou une adoption, le faire-part est toujours porteur de l’amour des parents ayant concrétisé leur projet. Une étude s’est penchée sur les spécificités du faire-part d’adoption afin de mettre en lumière les éléments qui lui sont spécifiques.

Il apparaît que le faire-part d’adoption comprend un vocabulaire et un style plus émotionnels et plus riches, ponctué de points d’exclamations et de davantage d’onomatopées. Par ailleurs, certains objets apparaissent plus particulièrement dans le faire-part d’adoption : l’avion, la mappemonde, la valise ou encore le parachute. Autant d’éléments qui reflètent la joie de l’arrivée d’un enfant et qui l’inscrivent dans une nouvelle histoire qui commence, après un long voyage réel autant que symbolique.

Un faire-part à tout âge de l’enfant

Rien de plus humain que de souhaiter pouvoir adopter non seulement un enfant, mais aussi les normes et les grands symboles jalonnant les étapes de la vie. Le faire-part pour partager sa joie de la parentalité en fait partie. Et les enfants eux-mêmes découvrent plus tard avec plaisir le faire-part qui a annoncé leur arrivée dans la famille. Pourquoi n’en irait-il pas de même pour des enfants ayant déjà un certain âge ?

Le faire-part d’adoption peut sembler plus aisé s’agissant d’un bébé, mais est tout aussi à propos, pour partager son bonheur avec son entourage, lors de l’arrivée d’un enfant un peu plus grand. Et, qui sait ? Peut-être se prêtera-t-il au jeu de lui-même et donnera-t-il de sa personne…

Des albums dédiés pour que les parents puissent relater cette aventure

De la même façon qu’il est tout à fait à propos de partager sa joie avec ses proches par un faire-part à l’issue du parcours d’adoption, il l’est tout autant de partager ce parcours avec son enfant par avance. Il existe ainsi, à l’image des livres de naissance rédigés au cours de la grossesse et des premiers mois d’un bébé, des albums d’adoption à compléter durant ce parcours, que l’enfant aura tout loisir de découvrir en temps voulu.

 


Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Articles à lire aussi :

Principales causes et éléments qui peuvent influencer l’infertilité

Pour l’adoption d’un enfant : quelle est la procédure à suivre ?

Procréation sous assistance médicale : une solution à l'infertilité